Nous suivre Industrie Pharma

Wuxi construit un nouveau centre en Chine

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Wuxi construit un nouveau centre en Chine

© Wuxi Biologics

Le CDMO chinois a annoncé le démarrage de la construction de son nouveau centre de production commerciale de produits biologiques à Shijiazhuang (Chine), situé à une heure de train de Pékin. Il s'agit de la 8e usine dédiée à la fabrication de substances médicamenteuses de Wuxi Biologics. Ce centre d'excellence, dont la mise en service est prévue pour 2020 (CPH n°845), répondra aux conditions GMP des États-Unis, de l'Union européenne et de la Chine. Doté d'une capacité de 48 000 litres en bioréacteurs, il devrait aider Wuxi à atteindre son objectif, qui est de dépasser les 220 000 litres de capacités totales, d'ici à 2021. En mai, le façonnier a annoncé qu'une installation de production clinique d'une capacité de 5 000 litres devrait également voir le jour à Shijiazhuang, mais également qu'il allait débourser environ 60 millions de dollars pour établir une autre installation de bioproduction à Singapour d'une capacité totale de 4 500 litres (CPH n°845). Ce dernier sera le premier site asiatique de Wuxi Biologics en dehors de la Chine. Mais qui arrive cependant deuxième à l'échelle mondiale : au printemps dernier, le CDMO rendait public son projet de construire son premier site en dehors de Chine à travers un investissement de 325 M€ en Irlande (CPH n°842). L'empire du Milieu n'est cependant pas en reste. En décembre 2017, Wuxi Biologics a mis en service son nouveau site de Wuxi (Chine), fruit d'un investissement de 150 M$. D'une capacité de 30 000 litres, c'est le plus grand au monde à fabriquer des produits biologiques dans les conditions GMP en utilisant uniquement des bioréacteurs à usage unique (CPH n°826).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

Covid-19 : L'Agence européenne du médicament débute l'évaluation du molnupiravir, un traitement par voie orale

L’agence n’a pas précisé le calendrier pour rendre sa décision concernant ce médicament développé par MSD et Ridgeback Biotherapeutics. Le Comité des médicaments à usage[…]

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Plus d'articles