Nous suivre Industrie Pharma

Wockhardt finalise sa restructuration en France

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Wockhardt finalise sa restructuration en France

Les ventes par régions de Wockhardt en 2010

© Source : Wockhardt

Le groupe indien vient d'achever le remaniement de sa filiale Wockhardt France. Cette opération concernait des activités pharmaceutiques, chimiques et de façonnage, à travers la cession de l'usine de Girex-Mazal et de promotion des ventes via l'entité Scomedia.

La société pharmaceutique indienne Wockhardt, spécialisée dans les génériques, réduit la voilure en France. En premier lieu, l'usine de sa filiale Girex-Mazal, située à Quimper (Finistère), a été reprise par la holding Pharminvest Patrimonial. Cette dernière est composée de deux filiales : Genopharm et Alkopharm. Annoncé en juin dernier (CPH n°554), le plan de reprise de Pharminvest prévoyait de reprendre 96 salariés, sur les 168 du site, et d'en reclasser une quinzaine d'autres à Blois (Loir-et-Cher), sur le site d'Alkopharm. L'investissement s'élèverait à 12,5 millions d'euros sur trois ans. L'usine de Girex-Mazal intervient notamment dans la fabrication et le façonnage de médicaments, comme les traitements contre l'arthrose Zondar (diacérhéine) et Art 50 (diacérhéine). Elle avait été rachetée en mai 2007 par le groupe indien. Suite à des difficultés liées à l'entrée de laboratoires génériques sur son marché, notamment pour l'Art 50 et le Zondar, ce site était entré en procédure de sauvegarde en octobre 2010 puis avait été placé en redressement judiciaire en février 2011 par le tribunal de commerce de Versailles. En 2008, Wockhardt avait déjà supprimé soixante postes sur cette usine dont les ventes avaient chuté après les baisses de remboursement par la sécurité sociale (CPH n°414).

Les activités de visiteurs médicaux reprises par un directeur du groupe

En deuxième lieu, Scomedia, également en proie à des difficultés, a elle était reprise par un directeur de cette entité dédiée aux visites médicales. Celle-ci deviendra alors une société indépendante. L'opération permet de sauvegarder les 90 employés de Scomedia. Enfin, la holding Wockhardt France a obtenu le rééchelonnement du remboursement de sa dette. Le laboratoire indien possède plusieurs entités en France, dont le laboratoire Negma, basé à Paris qui avait été racheté en 2007 pour 200 M€. Outre la France, Wockhardt est également implanté dans d'autres pays européens. Il est notamment présent en Irlande depuis 2006, via le rachat du producteur de génériques Pinewood Laboratories (CPH n°356) et au Royaume-Uni.

Le Vieux continent constitue un marché clé pour le groupe puisqu'il représente la majorité de son chiffre d'affaires (37 %) pour l'année fiscale 2010-2011 qui s'est achevée en mars dernier. Cependant les ventes en Europe ont chuté de 24,4 % entre 2009-2010 et 2010-2011. Et cette tendance devrait également s'observer pour la période 2011-2012, puisque les opérations de restructuration de Wockhardt France devraient encore plus impacter les résultats européens.

 

« Les opérations de restructuration de Wockhardt France devraient encore plus impacter les résultats européens »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles