Nous suivre Industrie Pharma

Virbac en retrait sur l'année 2017

Laura Hendrikx

Sujets relatifs :

, ,

Virbac a présenté des chiffres en légère baisse pour l'année 2017 par rapport à l'exercice précédent, notamment à cause des ventes aux États-Unis.

Après un rebond de rentabilité en 2016 (CPH n°794), le spécialiste français de la santé animale a révélé des résultats plus ternes pour son exercice 2017. À commencer par son chiffre d'affaires qui affiche 861,9 millions d'euros, soit un retrait de 1,1 % par rapport à l'année précédente. Le résultat opérationnel enregistre lui aussi un léger recul, passant de 66,4 M€ en 2016 à 64,4 M€  en 2017. Retrait beaucoup plus marqué pour le résultat net, qui perd 16,3 % par rapport à 2016 pour descendre à 29,5 M€. Une baisse que Virbac justifie par la baisse de l'activité, la hausse du coût de financement associée à un impact de change sur le peso chilien moins favorable qu'en 2016 et la hausse de la charge d'impôt courant. Le groupe annonce avoir investi l'an dernier 5,6 M€ de plus en R&D qu'au cours de l'année précédente. Son endettement est de 460 M€, en baisse de 87 M€ par rapport au 31 décembre 2016.

Baisse des ventes aux États-Unis

En termes de répartition géographique, l'Europe progresse légèrement, portée par le dynamisme du Royaume-Uni, de l'Italie, de la Pologne et de la Belgique, malgré une activité globalement en retrait sur les gammes vaccins et antiparasitaires externes. Hors Europe, « la croissance organique continue d'être soutenue dans de nombreux pays émergents », notamment le Brésil, le Mexique, le Chili, la Chine et l'Inde. Cette dernière a retrouvé une croissance à deux chiffres au deuxième semestre après les effets de l'entrée en vigueur de la nouvelle TVA mi-2017, ainsi que de la démonétisation fin 2016. La région Pacifique affiche quant à elle, un léger recul, qui fait suite à une décision d'arrêt de produits en Nouvelle-Zélande. Autre ombre au tableau : les États-Unis, avec des ventes en retrait de 20,2 %. Un recul que le groupe explique par un redémarrage commercial « plus lent que prévu ». Ce n'est pas la première fois que le Français se trouve en difficulté aux États-Unis : en 2015, le chiffre d'affaires outre-Atlantique avait chuté environ de moitié par rapport à l'année précédente, mais cette fois, en raison d'un plan d'amélioration du système de qualité mis en oeuvre à Saint-Louis (Missouri, CPH n°753). Les difficultés rencontrées aux États-Unis en 2017 ont eu un impact sur le segment des produits pour animaux de compagnie, en recul de 5,2 %, comme l'a détaillé le groupe dans l'annonce de ses résultats en janvier (CPH n°829). Le segment des animaux de production affichait, quant à lui, une croissance globale de +5,7 % : +5,8 % en bovins, +1,2 % en élevage industriel (porcs et volailles) et +8,8 % en aquaculture, notamment grâce aux ventes de vaccins au Chili et des gammes nutraceutiques et bioremédiation en Asie (CPH n°829).

Pour 2018, Virbac prévoit un chiffre d'affaires en légère progression, misant sur la performance des régions autres que les États-Unis. Il estime que le ratio de résultat opérationnel courant avant amortissement des actifs issus d'acquisitions sera en progression de 0,5 point à taux de change constants par rapport à 2017.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

Covid-19 : Une nouvelle piste thérapeutique antivirale avec la combinaison remdesivir-diltiazem

En repositionnant des médicaments contre le Covid-19, des chercheurs lyonnais du laboratoire VirPath au Centre international de recherche en infectiologie ont démontré dans des modèles in vitro d’infection,[…]

10/08/2020 | CoronavirusCovid-19
Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Le Canada signe deux accords pour s’assurer un accès aux vaccins

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Plus d’un milliard de dollars du gouvernement américain pour J&J

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Covid-19 : Résultats de phase I positifs pour le vaccin de Novavax

Plus d'articles