Nous suivre Industrie Pharma

Virbac annonce ses résultats 2017

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le spécialiste français de la santé animale a annoncé un chiffre d'affaires annuel de 861,7 millions d'euros pour 2017. Un résultat en léger retrait par rapport à 2016, de -0,6 % à taux de change constants et de -1,2 % à taux réels. Les ventes aux États-Unis affichent un recul significatif de 23 %, dont 20 % à taux de change constants. Seules les « ventes ex-distributeurs » présentent une progression d'environ +4 %, précise Virbac. Hors États-Unis, les ventes ont progressé de 3,4 % en 2017. Si le groupe a enregistré un léger recul également pour la région Pacifique, suite à une décision d'arrêt de produits en Nouvelle-Zélande, ailleurs, les résultats sont nettement plus encourageants. Notamment dans plusieurs pays émergents comme le Brésil, le Mexique, la Chine et le Chili, où la croissance organique continue d'être soutenue. L'Inde a également renoué avec une croissance à deux chiffres au deuxième semestre, suite à l'entrée en vigueur de la nouvelle TVA mi-2017 et la démonétisation fin 2016, explique Virbac. En Europe, le dynamisme du Royaume-Uni, de l'Italie, de la Pologne et de la Belgique amène le groupe à une légère progression de +0,8 % à changes constants, malgré une activité en retrait sur les gammes vaccins et antiparasitaires externes.

Recul sur les animaux de compagnie, hausse pour les animaux de production

Par segment, le chiffre d'affaires des produits pour les animaux de compagnie affiche un retrait de -5,2 % à périmètre et changes constants, principalement à cause des États-Unis. Ailleurs, l'activité sur ce segment progresse de +0,7 %, dont +1,5 % de croissance organique. Les vaccins chiens ont notamment souffert de la réduction temporaire des capacités de production, mais les gammes spécialités, dermatologie, petfood et hygiène progressent. Le segment des animaux de production affiche quant à lui une belle croissance, avec une évolution globale de +5,7 % dont +5,4 % à changes constants : +5,8 % en bovins, +1,2 % en élevage industriel (porcs et volailles) et +8,8 % en aquaculture, notamment grâce aux ventes de vaccins au Chili et des gammes nutraceutiques et bioremédiation en Asie.

Virbac a annoncé que le résultat opérationnel courant ajusté de 2017 devrait être proche de celui de 2016 en ratio sur chiffre d'affaires à taux de change constants. Le désendettement s'étant, quant à lui, poursuivi sur le second semestre, favorablement impacté par la parité eurodollar, la dette nette devrait connaître une baisse annuelle plus importante qu'attendue.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Pfizer poursuit ses investissements en Caroline du Nord

Pfizer poursuit ses investissements en Caroline du Nord

Le géant américain poursuit une stratégie d'investissement pour renforcer son leadership dans les thérapies géniques. Un demi-milliard de dollars, c’est la somme que Pfizer a annoncé vouloir[…]

22/08/2019 | Thérapie géniqueActus Labo
Bayer vend sa division de santé animale pour plus de 7 milliards de dollars

Bayer vend sa division de santé animale pour plus de 7 milliards de dollars

Bayer pourrait investir 600 millions de dollars dans BlueRock Therapeutics

Bayer pourrait investir 600 millions de dollars dans BlueRock Therapeutics

Le façonnier Cambrex racheté pour plus de 2 milliards de dollars

Le façonnier Cambrex racheté pour plus de 2 milliards de dollars

Plus d'articles