Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Vertex se positionne sur le diabète de type I

Mathilde Lemarchand
Vertex se positionne sur le diabète de type I

© Vertex Pharmaceuticals

Après avoir investi dans les thérapies géniques, il y a quelques mois, Vertex Pharmaceuticals poursuit sa stratégie de diversification de son pipeline avec l’acquisition de Semma Therapeutics, spécialisé dans le traitement du diabète de type I, pour 950 millions de dollars.

C’est une acquisition de plus pour Vertex. La biotech américaine a en effet annoncé avoir déboursé la somme de 950 millions de dollars (862 M€) pour acquérir son compatriote Semma Therapeutics. Le but de ce rachat est le développement d’un traitement curatif à base de cellules souches pour soigner le diabète de type I.

La transaction, qui devrait être effective au quatrième trimestre 2019, sera totalement réalisée en numéraire. « Cette acquisition s'inscrit parfaitement dans notre stratégie consistant à investir dans l'innovation scientifique pour créer des médicaments transformateurs destinés aux personnes atteintes de maladies graves sur les marchés spécialisés », a indiqué Jeffrey Leiden, le p-dg de Vertex.

Fondé en 2014 aux États-Unis, par Douglas Melton, Semma Therapeutics propose une approche innovante pour le traitement du diabète de type I, « qui touche des millions de personnes dans le monde entier et ne dispose d'aucun traitement curatif », comme l’a déclaré Bastiano[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Takeda met la main sur GammaDelta Therapeutics

Takeda met la main sur GammaDelta Therapeutics

Cette acquisition intervient après quatre ans de partenariat. Le laboratoire japonais va s’emparer de la biotech londonienne GammaDelta Therapeutics pour se renforcer dans le segment de l’immunothérapie. Grâce[…]

Vertex signe avec Mammoth Biosciences

Vertex signe avec Mammoth Biosciences

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Covid-19 : La France commande 50 000 doses de l’antiviral de MSD

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Stratégie : Novartis réfléchit à l’avenir de sa division Sandoz

Plus d'articles