Nous suivre Industrie Pharma

Vers une reprise imminente d'Amylin ?

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le laboratoire américain Amylin suscite actuellement l'intérêt de grands noms du secteur pharmaceutique. Selon Bloomberg, qui cite trois personnes familières de l'affaire, le laboratoire français Sanofi et l'Américain Merck auraient déposé des offres de reprise s'élevant à au moins 25 dollars (20,10 €) par action. Cela valoriserait Amylin à plus de 4 milliards de dollars. En outre, Takeda et Bristol-Myers Squibb (BMS) pourraient également faire une offre de rachat. Et BMS n'en est d'ailleurs pas à son premier coup d'essai. Il avait essuyé un refus de la part d'Amylin en mars, suite à une proposition de reprise s'élevant à 22 dollars par action, soit 3,5 Mrds $ (CPH n°587). Une décision pas vraiment au goût de tous les actionnaires d'Amylin, et notamment de Carl Icahn (qui détient environ 9 % du capital de la société) qui s'était empressé d'exprimer son désaccord (CPH n°588). Il avait notamment qualifié « d'énorme erreur » la non-poursuite de la vente de la société. Face à cette pression, Amylin avait alors mandaté le Crédit Suisse Group et Goldman Sachs Group afin de chercher des repreneurs, toujours d'après Bloomberg. Spécialisé dans le diabète, le groupe américain a généré un chiffre d'affaires de 650,7 M$ en 2011. Son produit phare, le Bydureon (exenatide pour injection), est actuellement autorisé dans 33 pays et commercialisé dans 12 pays. Il a notamment été approuvé aux États-Unis en janvier 2012 et en Europe en juin 2011. La course à la meilleure offre de rachat a donc commencé, et permettrait au « gagnant » de s'emparer d'un traitement à fort potentiel de croissance.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles