Nous suivre Industrie Pharma

Deppik : Vers une approche plurielle pour la désinfection ?

NICOLAS VIUDEZ
Deppik : Vers une approche plurielle pour la désinfection ?

© Deppik

Jeune entreprise spécialisée dans la désinfection des salles propres par voie aérienne, Deppik poursuit son développement en proposant une approche oecuménique des équipements et technologies sur le marché.

Dans un marché de la désinfection en salle propre où chaque équipementier ou prestataire peut chercher à tirer la couverture à soi, et à plaider pour une technologie unique, l'approche de Deppik peut détonner. « Il n'y a pas une méthode plus forte que l'autre. Nous nous intéressons à différentes méthodes de désinfection pour répondre au besoin du client, nous allons rechercher la meilleure et la plus adaptée, en fonction de la situation », souligne Emmanuel Delhomme, créateur et associé dirigeant de Deppik.

Eau oxygénée, vapeur d'eau, UV, produits de désinfection...Les techniques sont nombreuses sur le marché, au point de perdre parfois le client, soumis à différentes contraintes entre le coût, les aspects réglementaires et les enjeux environnementaux. Deppik veut faire de son positionnement transversal un point fort. Cette approche plurielle a été construite sur l'expérience de ses deux dirigeants. « Nous avons été, par le passé, des fabricants d'équipements liés à la désinfection ; donc, nous connaissons les limites de chaque type de technologie », rappelle Olivier Haution-Vautier, qui codirige l'entreprise avec Emmanuel Delhomme depuis 2018.

Concrètement, Deppik réalise un tiers de son activité sous la forme de prestations de conseils, pour la mise en place d'un protocole de désinfection, un tiers d'audits, suite à des écarts constatés, et une dernière partie de son activité est consacrée à la commercialisation d'équipements fabriqués par des entreprises tiers. « Un exemple d'accompagnement que l'on a réalisé récemment concerne un professionnel du dispositif médical qui a retrouvé des bactéries dans ses boîtes. Nous accompagnons ce client pour identifier l'origine du problème et constituer un dossier », cite Olivier Haution-Vautier.

Malgré cette polyvalence affichée et revendiquée, Deppik plaide pour des solutions de maîtrise de la contamination qui soient les plus neutres possibles sur le volet environnemental.

« On peut être à la fois efficaces et réduire l'empreinte carbone de la désinfection en utilisant des matières actives plus vertueuses comme l'eau, l'ozone ou des produits naturels qui ont une valeur oxydante, et ne générer, la plupart du temps, que de l'eau et de l'oxygène », souligne Olivier Haution-Vautier.

Un regard critique sur certaines nouveautés

Cette volonté d'être au-dessus de la mêlée pousse Deppik à garder une certaine méfiance pour les différentes allégations commerciales et nouveautés qui abondent dans le secteur. « Nous souhaitons nous intéresser à tout ce qui se trouve sur le terrain ; de façon à la fois scientifique et expérimentale, nous testons des choses ! Vous avez souvent des produits très efficaces sur le papier, mais qui ne vont pas donner grand-chose en situation », rappelle Emmanuel Delhomme.

Un point de vue qui amène Deppik à observer les évolutions du marché avec un certain scepticisme, conscient que le contexte de pandémie de Covid-19 a poussé certains fabricants à répondre à la demande de désinfection sur tous les terrains, au détriment parfois d'une efficacité démontrée, voire de la sécurité de l'utilisateur.

Parmi ces nouveautés technologiques, le recours toujours plus important aux rayons UV et à des solutions mobiles, sous la forme de robots. « Cela fait partie des sujets du moment ; ces équipements apportent de la mobilité mais posent des questions sur la place de l'opérateur et l'uniformité de la désinfection », souligne Olivier Haution-Vautier qui rappelle que le robot peut cependant avoir un intérêt pour des galeries difficiles d'accès. « Sur le papier, ces innovations sont intéressantes, mais dans la réalité, les salles sont différentes, elles peuvent être plus ou moins occupées, différemment disposées. Nous sommes davantage pour un contrôle par un opérateur, où celui-ci garde sa maîtrise et n'est pas directement exposé », indique Emmanuel Delhomme.

Ce point de vue sur les innovations apportées sur le marché s'accompagne d'un plaidoyer pour des solutions déjà existantes : « L'eau trioxygénée (ou ozone) bénéficie d'un bon bagage normatif. On sent qu'il y a un réel intérêt au niveau QSE et qualité, mais il existe encore de nombreux freins. On peut démontrer une valeur, mais il y a encore quelques barrières à lever chez nos clients sur ces méthodes de rupture », rappelle Olivier Haution-Vautier.

Et pour accélérer sur les essais de différentes méthodes, Deppik pourra bientôt disposer d'un nouvel outil innovant : une salle propre entièrement destinée à la R&D et à la formation.

Ce projet, qui verra le jour en Île-de-France et devrait être inauguré à la fin de l'année, a notamment été rendu possible par un soutien du plan de Relance qui y voit une façon de contribuer à l'émergence d'une solution de désinfection fabriquée en France. « Nous allons être en rupture avec ce qui se fait aujourd'hui sur le marché. Il y a eu une opportunité et la possibilité de débloquer des financements pour un projet que peu d'entreprises de notre dimension sont capables de réaliser. C'est une belle opportunité qui pourrait permettre à Deppik de basculer vers la fabrication d'équipements », détaille Olivier Haution-Vautier.

Un changement de dimension que Deppik, membre de l'Aspec, promet de dévoiler, dès les salons spécialisés de l'automne, avec la présentation de nouveautés dans le domaine de la désinfection en salle propre.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Nouvelles accréditations COFRAC pour Albhades

Nouvelles accréditations COFRAC pour Albhades

Depuis le 24/09/2021, Albhades est le premier laboratoire français à être accrédité COFRAC pour la recherche et la semi-quantification des composés organiques extractibles dans les DM et dans les[…]

Des pompes à membrane haute précision

Des pompes à membrane haute précision

Une pompe péristaltique haut débit

Une pompe péristaltique haut débit

Un appareil doseur pour l'échelle du laboratoire

Un appareil doseur pour l'échelle du laboratoire

Plus d'articles