Nous suivre Industrie Pharma

Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

Mathilde Lemarchand

Sujets relatifs :

,
Vers la fin du libre accès pour les médicaments à base d’alpha-amylase ?

© ANSM / P. Bechel

L'ANSM souhaite que ces médicaments soient accessibles sur demande auprès d'un pharmacien.

L’ANSM a annoncé vouloir réduire l’accès aux médicaments à base d’alpha-amylase indiqués comme traitement d’appoint dans les maux de gorge peu intenses et sans fièvre.

En cause, les réactions allergiques associées à l’utilisation de ces médicaments, comme des atteintes cutanées et, dans une moindre mesure, des effets allergiques graves, pouvant se manifester par une chute de tension, des difficultés respiratoires seules ou associées à un gonflement de la face (chocs anaphylactiques). Disponibles sans ordonnance et accessibles en pharmacie devant le comptoir, l’agence sanitaire souhaite que ces médicaments soient dorénavant disponibles sans ordonnance, mais uniquement sur demande auprès du pharmacien qui pourra alors délivrer tous les conseils nécessaires.

Existant sous forme de sirops et de comprimés, ces médicaments sont par exemple commercialisés sous le nom de Maxilase par Sanofi-Aventis, ou encore Alpha Amylase par Biogaran.

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

CEPS-Leem : Un accord-cadre prometteur pour la filière

CEPS-Leem : Un accord-cadre prometteur pour la filière

L'accord intègre notamment des mesures favorisant la production en France.  Très attendu après une crise sanitaire inédite, l’accord-cadre entre le CEPS (Comité économique des produits de[…]

Cannabis thérapeutique : L'ANSM dévoile la liste des laboratoires qui participeront à l'expérimentation

Cannabis thérapeutique : L'ANSM dévoile la liste des laboratoires qui participeront à l'expérimentation

Seqens, M2i, Seppic, Aguettant et Carelide, premiers lauréats de l’AMI "résilience sanitaire"

Seqens, M2i, Seppic, Aguettant et Carelide, premiers lauréats de l’AMI "résilience sanitaire"

Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

Plus d'articles