Nous suivre Industrie Pharma

Veolia Water STI équipe les Laboratoires Chemineau

Veolia Water STI équipe  les Laboratoires Chemineau

FRÉDÉRIQUE LE BOURQUIN responsable de l'activité Isys Pharma chez Veolia Water STI

© © Veolia

LES LABORATOIRES CHEMINEAU ONT FAIT APPEL À VEOLIA WATER STI POUR UNE NOUVELLE INSTALLATION D'EAU PURIFIÉE SUR LE SITE DE VOUVRAY.

Les Laboratoires Chemineau, spécialistes européens du développement et de la production de spécialités pharmaceutiques et cosmétiques sous forme liquide, pâteuse ou d'aérosol, ont décidé, en décembre 2009, de remplacer les installations de production d'eau purifiée existantes de leur site de Vouvray, étant donné l'augmentation des besoins journaliers liés aux nouveaux mélangeurs. Cette eau devait également servir aux nettoyages. Ils ont retenu Veolia Water STI (VWS) dans le cadre d'un nouveau projet de production, stockage et distribution d'eau purifiée. Pour ces différentes applications, la nouvelle installation nécessitait une validation QI/QO/QP. Elle a permis l'obtention d'une eau purifiée selon la Pharmacopée américaine USP.

L'unité de production d'eau est conçue pour produire en continu 5 m3/h d'eau purifiée conforme à l'USP, sans ajouter de produits chimiques. Deux technologies ont été combinées : osmose et électrodésionisation. Avant ces deux étapes, il a fallu prétraiter l'eau d'alimentation. L'ensemble des équipements a été prémonté sur châssis, afin de s'assurer, dès la phase de conception, du respect et de la validation des bonnes pratiques d'engineering. Cette solution permet également la réception usine (FAT) avec support documentaire. Trois skids ont ainsi été fabriqués en atelier : skid de prétraitement, skid de production et skid de distribution.

Le prétraitement se compose d'une étape de filtration 10 microns pour enlever les particules « grossières » et réduire l'indice de colmatage de l'eau (Fouling Index). Un poste d'adoucissement Berkoion sur résine cationique forte a été installé, ceci pour éviter tout entartrage / précipitation sur les modules d'osmose inverse. Cette unité est conçue pour diminuer la consommation de sel par rapport à une unité classique, d'environ 40 %. Deux postes de filtration 5 µm et 1 µm ont été ajoutés, afin de piéger les fines particules, pour protéger l'osmoseur. Cette pré-filtration sur cartouche est suivie d'une cuve de disconnexion, permettant d'alimenter l'ensemble de l'installation à pression constante et de la sécuriser, et la réalisation des cycles de désinfection chimique. En sortie de cuve, un générateur UV détruit le chlore libre et un analyseur en ligne mesure le chlore libre résiduel. Cette technologie permet d'éviter la mise en place de cartouches de charbon actif.

La partie purification d'eau a été conçue en 1 ligne d'osmose inverse et d'électrodéionisation. L'ensemble, en production ou en recirculation continue, est équipé d'une régulation en température pour éviter tout risque de développement bactériologique et assurer 0 rejet lors des phases de recirculation. Le taux de conversion a également été optimisé en traitant les rejets de l'osmoseur sur une membrane d'osmose additionnelle.

L'installation est conçue selon le principe « no added substance ». Ceci consiste en l'installation d'une membrane de dégazage hydrophobique permettant d'enlever le CO2 dissous présent dans l'eau. Ce gaz dissous traverse les membranes d'osmose inverse et limite l'atteinte d'une conductivité faible (<1µs/cm). Le dégazage membranaire rend la traditionnelle injection de soude (correction de pH) obsolète.

De plus, VWS est précurseur dans l'utilisation de la déminéralisation électrique en continu (appelée CEDI) qui fonctionne grâce à des résines échangeuses d'ions. Un courant électrique va régénérer les résines en continu. L'électrodéionisation est la seule technologie pharmaceutique permettant d'atteindre une eau < 0.1 µs/cm, soit > 10 MOhms .cm (voire plus) sans ajout de produits chimiques. L'électrodéionisation est aussi performante dans l'élimination du CO2 dissous, de la silice, des nitrates et du Carbone Organique Total. L'eau purifiée produite est ensuite stockée dans une cuve de 20 000 litres utiles en inox 316 L verticale, complètement vidangeable et construite selon les cGMP. Les distributions de l'eau vers les points d'utilisation se font en continu, via deux pompes distinctes sanitaires entièrement vidangeables et grâce à deux boucles de distribution en inox 316 L, finition Ra 0.8 µm. Ces pompes sont équipées de variateurs de fréquence et permettent ainsi de maintenir un régime turbulent sur les retours des boucles lors des puisages. La température est maintenue constante (<15°C) grâce à deux échangeurs thermiques, tubulaires doubles plaques. Sur le stockage et les distributions, sont monitorés en continu : la température, la vitesse, la pression, la conductivité, le débit et le volume. La cuve de stockage est maintenue sous ozone à partir d'un ozoneur électrolytique. Chaque week-end, une ozonation des boucles est programmée par l'arrêt du générateur UV. Les cycles d'ozonation sont monitorés via deux mesures en ligne. L'installation globale est pilotée par un automate Siemens, avec archivage des données critiques communicant avec le réseau des laboratoires Chemineau. La gestion de projet s'est déroulée selon les phases définies par le GAMP (Good Automated Manufacturing Practice). Suite aux qualifications réalisées en août 2011, tel que prévu dans le planning initial, VWS a signé un contrat de maintenance avec le service après-vente local.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

2iPS, société spécialisée dans la fourniture de matériels informatiques industriels, lance la technologie des micro-ordinateurs Raspberry. Compacte et légère, la nanocarte Raspberry Pi 3B+[…]

05/05/2020 | Logiciels
Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Des solutions tout-en-un de suivi des performances

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour faciliter l’intralogistique

Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

Plus d'articles