Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Vecteurs viraux : ABL Europe sort ses premiers lots à Lyon

LA RÉDACTION D'INDUSTRIE PHARMA

Sujets relatifs :

,
Vecteurs viraux : ABL Europe sort ses premiers lots à Lyon

© ABL Europe

Cinq ans après son inauguration, Accinov est passé aux mains d’ABL Europe. Ce producteur à façon spécialisé dans la bioproduction de vecteurs viraux GMP double ainsi sa capacité de production, arrivée à saturation dans son site strasbourgeois. Autrefois occupées par les startups hébergées par Accinov, les unités pilotes sont ainsi équipées pour produire des lots cliniques.

 En juin 2018, la décision du Tribunal de commerce de Lyon marque la fin de plusieurs mois d’incertitude : la société Accinov est reprise par ABL Europe. Laboratoire mutualisé ouvert en 2013 fondé par le pôle de compétitivité Lyonbiopôle, Accinov est une infrastructure dédiée à la bioproduction de médicaments innovants. Pas moins de 6 500 m2 sont dédiés à la production de médicaments expérimentaux et émergents ! « Le modèle économique était compliqué à tenir avec des coûts d’infrastructures très élevés, pour une structure qui démarrait sans fonds propres », témoigne Stéphanie Colloud, ancienne directrice générale d’Accinov et aujourd’hui directrice du site Lyon d’ABL Europe. Du côté de ces derniers, le site de production de Strasbourg, acquis en 2016, arrivait à saturation.

La rencontre est idéale : l’acquisition d’Accinov permettra à ABL Europe de doubler sa production, à terme. Elle lui offre ainsi la capacité d’accompagner ses clients dans une stratégie de fabrication long terme pour atteindre leurs objectifs de développement clinique et d’enregistrement de produits d’ici 2021. ABL Europe renforce par la même occasion sa position de producteur à façon (CMO) sur le marché des vecteurs viraux GMP. En pleine expansion, la filière produit peu de lots commerciaux malgré un savoir-faire bien présent, comme le pointait une étude d’AEC Partners en 2018. Et aucun acteur de référence ne se distingue. « ABL Europe est une structure de taille moyenne, qui permet beaucoup d’agilité », souligne Stéphanie Colloud. La société est également totalement dédiée à la production de vecteurs viraux, un point fort pour la filière.

Les anciens locaux d’Accinov reconvertis

Le nouveau site de Lyon, implanté dans les anciens locaux d’Accinov, fournit les mêmes services que le site alsacien d’ABL Europe. Les unités pilotes de production de médicaments stériles, autrefois occupées par les entreprises hébergées, sont équipées au fur et à mesure pour la production de vecteurs viraux avec des équipements adaptés à des procédés usage unique. Une unité de production est complètement opérationnelle, et deux autres le seront à horizon 2021, offrant à terme plus de 600 m2 de surface comprenant trois bioréacteurs de 200 litres. « Nous avons commencé la production de vecteurs viraux : deux lots full scale dont un GMP ont été produits, et le transfert technologique de deux procédés a été réalisé », précise Stéphanie Colloud. Le site bénéficie également d’un système de traitement de l’air indépendant par unité de production, d’un système de production d’eau[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Yposkesi passe sous le contrôle du Coréen SK

Yposkesi passe sous le contrôle du Coréen SK

C'est en décembre dernier que SK Holdings, une société d’investissement, avait annoncé être entrée en négociations exclusives en vue d’acquérir Yposkesi. Yposkesi, ce fleuron[…]

31/03/2021 | CDMO
« Le French Bioproduction Tour est conçu pour promouvoir nos forces régionales »

Biotech en France

« Le French Bioproduction Tour est conçu pour promouvoir nos forces régionales »

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Bioproduction : Fujifilm investit 2 Mrds $ aux États-Unis

Bioproduction : Fujifilm investit 2 Mrds $ aux États-Unis

Plus d'articles