Nous suivre Industrie Pharma

Valeant s'offre l'Américain Medicis

Audrey Fréel

Sujets relatifs :

, ,
Valeant s'offre l'Américain Medicis

Activités de Medicis, en % du CA 2011

© Source : Medicis

Valeant entame une nouvelle fois une opération de croissance externe. Il va mettre sur la table 2,6 Mrds $ pour reprendre la société américaine Medicis, spécialisée en dermatologie.

C'est désormais devenu une habitude. Le laboratoire canadien se lance à nouveau dans l'acquisition d'une société pharmaceutique. Cette fois, ce sera au tour de Medicis Pharmaceutical, basé à Scottsdale dans l'Arizona (États-Unis), de passer dans le giron de Valeant, qui signe ainsi sa neuvième acquisition de l'année. Ce dernier est prêt à débourser 2,6 milliards de dollars (2 M€), soit 44 $ par actions, pour mener à bien l'opération. Cela représente une prime de 31 % par rapport au cours de clôture de Medicis à la Bourse de New-York le 31 août, la veille de l'annonce de cette reprise. L'offre a déjà été acceptée par les conseils d'administration des deux groupes. Spécialiste de la dermatologie, Medicis a affiché 721,13 M$ de chiffre d'affaires l'an dernier pour un effectif de 253 employés. La grande partie de ses ventes ont été générées aux États-Unis (plus de 95 % du chiffre d'affaires 2011). Il commercialise actuellement 27 produits de marque, principalement des traitements contre l'acné ou les maladies liées à l'acné (62,1 % des ventes 2011) mais aussi des anti-viraux pour les maladies cutanées, des produits pour la médecine esthétique, etc. Il possède notamment certains droits de commercialisation de la toxine botulique Dysport. Cette dernière a été développée par le Français Ipsen qui avait donné les droits de commercialisation du Dysport aux États-Unis, au Canada et au Japon à Medicis. Les partenaires avaient ensuite obtenu l'AMM de ce produit pour les États-Unis en 2009. Cette acquisition, qui devrait être bouclée au premier semestre de 2012, viendra enrichir le portefeuille de Valeant dans la dermatologie. Il commercialise notamment le traitement contre l'herpès Zorivax (aciclovir), la crème contre le bouton de fièvre Xerese (acyclovire et hydrocortisone), la crème contre la dermatite atopique Elidel (pimecrolimus), etc. De plus, l'intégration de Medicis devrait lui permettre d'avoisiner 1,7 Mrd $ de ventes en dermatologie et médecine esthétique en 2012, rien qu'aux États-Unis. Une croissance fulgurante puisque la société canadienne avait généré 219 M$ de ventes dans cette branche aux États-Unis en 2010. Si le groupe n'a pas détaillé son chiffre d'affaires en dermatologie pour l'année 2011, les deux dernières années ont été riches en acquisitions dans ce secteur, justifiant en grande partie la forte progression de ce segment dans son périmètre. En juillet 2011, il avait notamment mis la main sur le génériqueur lituanien Sanitas dont les produits dermatologiques constituent une grande partie des ventes. Quelques mois plus tard, il avait aussi repris la division dermatologique Dermik de Sanofi. Une fois la fusion des deux groupes effectuée, les opérations commerciales de l'activité dermatologique de Valeant seront implantées à Scottsdale et les fonctions supports américaines dans le New Jersey. Les activités de R&D seront regroupées à Laval (Québec), Scottsdale et Petaluma (Californie).

« Valeant signe sa neuvième acquisition de l'année »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles