Nous suivre Industrie Pharma

Valeant cède plusieurs actifs à Nestlé

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Nestlé va débourser 1,4 milliard de dollars (1 Mrd €) pour racheter plusieurs actifs du Canadien Valeant. Le géant suisse va mettre la main sur les droits de commercialisation aux États-Unis et au Canada des produits de soins de correction esthétique du visage à base d'acide hyaluronique Restylane, Perlane et Emervel et de la toxine botulique Dysport. Nestlé va également reprendre les droits du Sculptra (acide L-polylactique), un soin à usage esthétique et médical, aux États-Unis, au Canada et dans de nombreux autres pays du monde. Ces actifs seront intégrés à Galderma, une coentreprise entre Nestlé et L'Oréal. Celle-ci commercialise déjà les produits concernés par cette transaction en dehors des États-Unis et du Canada. « Ces deux marchés représentent ensemble plus de la moitié du marché mondial à croissance rapide de l'esthétique médicale », a souligné Nestlé. Le groupe suisse devrait acquérir la totalité des parts de Galderma en juillet, conformément à un accord signé avec L'Oréal en février. Galderma sera alors intégrée à Nestlé Skin Health, une filiale nouvellement créée. Celle-ci sera également constituée de Bübchen, l'activité de Nestlé dédiée aux soins cutanés pour les bébés. « Nous pensons que cette transaction est extrêmement attractive à la fois pour Valeant et Galderma, et cadre bien avec notre projet de transaction avec Allergan », a expliqué, pour sa part, le laboratoire canadien. Valeant a effectivement lancé fin avril une offre de rachat d'environ 47 Mrds $ sur Allergan, rejetée par la direction. Valeant est donc revenu à la charge le 28 mai avec une offre améliorée. Il propose désormais 58,30 $ par action (contre 48,30 dollars initialement) et a ajouté un certificat de valeur conditionnelle.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Covid-19 : L’Académie de médecine recommande la vitamine D

Les effets « non classiques » de la vitamine auraient un impact sur les formes graves de Covid-19. Et si la prise de vitamine D aidait à réduire la gravité des formes sévères de Covid-19 ? C'est[…]

26/05/2020 | ActualitésCoronavirus
Servier tiré par l'international

Servier tiré par l'international

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Zydus s'empare de six marques de Merck en Inde

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Feu vert de la FDA pour trois sites de production de Novasep

Plus d'articles