Nous suivre Industrie Pharma

Valeant à l’assaut d’Allergan

Le laboratoire canadien a lancé une offre d'achat sur Allergan afin de créer un leader mondial dans les domaines de l'ophtalmologie et de la dermatologie.

Les grandes manœuvres se poursuivent dans la pharmacie mondiale. Le laboratoire canadien a lancé, le 22 avril, une offre de rachat sur Allergan, laboratoire américain aux origines françaises. Valeant propose 48,30 dollars en numéraire et 0,83 action de ses propres titres pour l'acquisition d'une action d’Allergan. Une opération qui valoriserait le laboratoire américain à 47 Mrds $ (environ 34 Mrds €) selon Reuters. Le fabricant américain du Botox a indiqué « étudier attentivement la proposition ».

En cas de fusion, le groupe créé pourrait générer un revenu de 14,8 à 15,5 Mrds $ en 2014, estime Valeant. Le laboratoire canadien prévoit de dégager des économies annuelles de coût d’exploitation supérieures à 2,7 Mrds $ grâce aux synergies entre les deux groupes. 80 % pourraient être enregistrées dans les six premiers mois. La fusion permettrait la création d’un groupe reposant sur six plateformes de croissance. D’abord dans le domaine de l’ophtalmologie, où l’entité se placerait à la deuxième position derrière Alcon sur le marché mondial. Avec un revenu 2014 estimé à 3,8 Mrds $, le portefeuille de produits récemment mis sur marché ou en cours de lancement, permettrait à Valeant d’atteindre un taux moyen de croissance annuelle de 6 à 7 % dans les cinq prochaines années. Une autre plateforme concerne la dermatologie. Là aussi, Valeant prévoit un taux moyen de croissance annuelle de 6 à 7 % dans les cinq prochaines années, pour un revenu de 1,5 Mrd $ en 2014. Dans le domaine de l’esthétique, Valeant anticipe une croissance annuelle moyenne de 11 à 12 % pour la plateforme avec des revenus de 2,1 Mrds $ en 2014. Les plateformes OTC et Neurologie, dentaire et autres pourraient afficher respectivement des taux moyens de croissance annuelle de 6-7 % et 4-6 % et des revenus de 1,3 Mrd $ et 2,8 Mrds $. Enfin, la plateforme concernant les marchés émergents, qui représenterait un revenu de 3,8 Mrds $ environ, constituerait un levier de croissance important avec une estimation de 10 à 13 % de progression annuelle moyenne.

Valeant s’est engagé en début d’année dans l’acquisition de Precision Dermatology pour un montant de 475 M$. L’année 2013 avait été marquée par une autre opération d’envergure de Valeant qui a déboursé 8,7 Mrds $ pour s’emparer de Bausch & Lomb. Le laboratoire canadien poursuit donc ses emplettes afin de devenir un leader sur les marchés de l’ophtalmologie et de la dermatologie. Valeant attend maintenant le début des discussions avec Allergan. Le fabricant américain du Botox a indiqué « étudier attentivement la proposition ». Allergan aurait approché de possibles acheteurs comme Sanofi et Johnson et Johnson, selon Bloomberg.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles