Nous suivre Industrie Pharma

Vaccins : Sanofi-Pasteur double ses capacités à Val - de - Reuil

Sujets relatifs :

,
La direction de l'usine Sanofi-Pasteur de Val-de-Reuil (Eure) vient de confirmer un investissement majeur sur le site: le groupe va y injecter 160 millions d'euros d'ici à 2009.
« L'objectif est de doubler la fabrication actuelle de doses de vaccins pour atteindre une production annuelle totale d'environ 210 millions de doses en seringues et en flacons », explique Serge Falson, le directeur du site. Pour atteindre cet objectif, le groupe va construire deux nouveaux bâtiments, l'un consacré à la formulation et l'autre au remplissage. Organisé sur deux niveaux, le bâtiment de formulation devrait être opérationnel en 2009. Il s'étendra sur 8500 m2 et sera composé de huit zones stériles dans lesquelles quinze vaccins différents seront fabriqués. Quant au bâtiment de conditionnement, il occupera une surface de 7200 m2 également répartis sur deux niveaux. Il accueillera, d'une part, deux lignes de remplissage de seringues d'où sortiront quelque 120 millions d'unités par an et d'autre part, une ligne de remplissage de flacons d'une capacité de 90 millions d'unités par an. À ces deux installations s'ajouteront cinq machines de mirage électronique des seringues pour le contrôle qualité. Les travaux concernant ce bâtiment ont déjà débuté et permettront aux nouvelles capacités d'être opérationnelles en 2008. « Côté emplois, la montée en puissance des nouveaux outils devrait déboucher à moyen terme sur la création d'environ 200 postes », souligne Serge Falson. Ce qui portera l'effectif du site à 1400 personnes. Et ce n'est pas fini. Avec ces nouvelles constructions, le terrain de l'actuel site d'une superficie de 16 hectares, affichera complet. Mais le laboratoire est également propriétaire de 13 autres hectares situés de l'autre côté de la route longeant le site, occupés en partie seulement par une unité logistique. « Nous aurions pu y construire les nouveaux bâtiments, analyse le directeur, mais nous avons choisi de préserver des espaces pour l'avenir ».
Patrick Bottois

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles