Nous suivre Industrie Pharma

Vaccins : Novartis pourrait investir 600 Mh en Italie

Sujets relatifs :

,
Vaccins : Novartis pourrait investir 600 Mh en Italie

Novartis pourrait investir « jusqu'à 600 millions d'euros dans sa R&D et sa production en Italie ou dans d'autres sites européens du groupe », a déclaré au quotidien italien “Il Sole 24 Ore”, le patron du groupe pharmaceutique suisse, Daniel Vasella.
Lors de cet entretien, il a dévoilé ses projets de construction d'une nouvelle usine de vaccins contre la méningite, représentant un investissement de près de 500 Mh et pouvant entraîner la création de 600 à 700 emplois. Il possède dans ce domaine un produit sur le marché et deux en développement (cf. encadré). « Mais l'Italie n'est pas le seul pays auquel nous pensons », a-t-il tempéré, voulant sans doute obtenir des autorités transalpines des conditions plus favorables pour cet investissement. Autre projet, plus concret: l'agrandissement du centre de recherche de Novartis sur les vaccins à Sienne, dans lequel il injecterait environ 100 M€. D'autres pays sont encore dans la course Cette annonce surprise fait suite à un entretien de Daniel Vasella avec le chef du gouvernement italien, Romano Prodi. À l'heure où Novartis annule ses projets de centaines de millions d'euros d'investissements en Inde (CPH n°392), et où la Chine semblait favorite pour bénéficier des conséquences de cette décision, l'Europe n'est pas en reste. « Nous sommes prêts à de nouveaux investissements en Italie. Nous espérons que l'environnement pour l'industrie pharmaceutique va s'améliorer, afin de procéder à cette nouvelle phase », a nuancé le p-dg du groupe. Selon une source proche du dossier, interrogée par l'AFP, « Novartis pourrait également réaliser ces investissements au Royaume-Uni ou en Allemagne, où le géant pharmaceutique détient d'importants sites dédiés aux vaccins ». Des implantations qui sont au nombre de trois: Marbourg en Allemagne et Liverpool ou Oxford au Royaume-Uni (cf. tableau). En 2006, Novartis a enregistré un chiffre d'affaires de 22,6 Mrds $ (16,2 Mrds €), dont 940 M€ en Italie, et 655 M$ (471 M€) grâce à la division Vaccins et diagnostic créée lors du rachat de Chiron en novembre 2005 (CPH n°317). Son portefeuille dans ce domaine se décline en 5 groupes : vaccins contre la méningite, contre la grippe, vaccins dit ”du voyageur”, vaccins pédiatriques et vaccins pour adultes. Novartis a déplacé le siège mondial de cette division aux États-Unis et vient de lancer la construction d'une nouvelle usine de vaccins contre la grippe à Holly Spring, en Caroline du Nord. C.G.Bio

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Nomination

Bastien Pech de Laclause rejoint Vauban Executive Search

Bastien Pech de Laclause rejoint les équipes de Vauban Executive Search, cabinet de conseil en recrutement, par approche directe de référence. Il intervient sur des missions de recrutement et de conseil pour les acteurs de[…]

06/10/2021 | Ressources humaines
Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Plus d'articles