Nous suivre Industrie Pharma

Vaccins : ID Biomedical acquiert Shire Biologics

Sujets relatifs :

,
Spécialisée dans le développement de vaccins conjugués, la société canadienne ID Biomedical (IDB) va acquérir les activités Vaccins de Shire Pharmaceuticals, regroupées au sein de Shire Biologics. La transaction devrait être finalisée d'ici au 30 juin. Elle consiste en un paiement de 60 M$ (50,5 millions d'euros) en numéraire, ainsi que l'acquisition par Shire de quelque 5,4 millions d'actions d'IDB, représentant un total d'environ 60 M$. En retour, le groupe britannique octroiera un prêt de 100 M$ (84 millions d'euros ) au Canadien pour l'aider à financer, sur une période de quatre ans, le développement de l'activité acquise. IDB remboursera ensuite ce prêt grâce aux revenus issus des ventes des produits provenant du pipeline acquis et grâce aux ventes hors Canada du vaccin vedette Fluviral. Shire Biologics est à ce jour le cinquième acteur mondial dans le domaine des vaccins, derrière GlaxoSmithKline, Wyeth, Merck et Aventis Pasteur. La division emploie quelque 400 personnes et a généré un chiffre d'affaires supérieur à 20 millions d'euros en 2003. L'essentiel de ces ventes provient de Fluviral, un vaccin conjugué antigrippal à injection intramusculaire, notamment distribué au gouvernement canadien. Le groupe a en effet signé en 2001 un accord avec ce dernier prévoyant la fourniture des besoins du pays en vaccins contre la grippe et garantissant l'approvisionnement de la totalité de la population canadienne en cas d'épidémie. Un partenariat qui devrait permettre à IDB de vendre environ sept millions de doses de Fluviral au gouvernement en 2004. ID Biomedical est propriétaire de la technologie Proteosome Influenza Vaccine, un système de délivrance intranasale du vaccin antigrippal. Cette technologie a fait l'objet, au début de cette année aux Etats-Unis, d'une extension de brevet jusqu'au 15 février 2021. Elle est à la base du produit phare de la société canadienne, FluINsure, actuellement en développement clinique. Le portefeuille d'IDB comprend également un vaccin contre les maladies à streptocoque de groupe A, StreptAvax, en phase avancée de développement. L'acquisition de Shire Biologics va y ajouter les vaccins Fluviral et NeisVac-C (contre la méningite C), ainsi que plusieurs produits non encore commercialisés. Le groupe canadien va également acquérir trois installations. La première, située à Saint-Foy au Québec, est une unité de production et de conditionnement de vaccins contre la grippe, actuellement en phase d'extension. A terme, sa capacité devrait atteindre 40 à 50 millions de doses par an. La deuxième, établie à Northborough (Etats-Unis), est une unité pilote de développement et de synthèse de vaccins, entièrement intégrée. Enfin, IDB prendra possession du Vaccine Research Centre, en construction à Laval, au Québec. Shire avait annoncé son intention de se séparer de son activité Vaccins en juillet dernier, afin de se concentrer sur la pharmacie de spécialités, et plus particulièrement sur les produits dédiés au traitement des maladies du système nerveux central, des reins et de l'appareil digestif.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles