Nous suivre Industrie Pharma

Urologie : Allergan rachète l'américain Esprit Pharma

Sujets relatifs :

, ,
Allergan vient d'acquérir Esprit Pharma pour 370 millions de dollars (141 M€) en liquidités.
Cette société spécialisée dans les traitements uro-génitaux devrait réaliser des ventes comprises entre 40 et 48 M$ (entre 28 et 34 M€) en 2007 grâce à ses deux médicaments principaux: Sanctura (chloride de trospium), et Estrasorb (oestradiol en émulsion topique). Le premier, dont les ventes sont les plus importantes, est un anticholinergique prescrit dans le traitement de l'incontinence urinaire. Une formulation de ce médicament sous forme de gélules à une prise quotidienne vient d'être homologuée par la FDA dans le traitement de l'incontinence urinaire. Son lancement sera chapeauté par Allergan et devrait être au premier trimestre 2008. Les droits sur ce médicament pour le marché américain ont été cédés par Esprit Pharma à Indevus Pharmaceuticals. Quant à Estrasorb, Esprit avait racheté la licence sur ce produit en Amérique du Nord à Novavax. Ce produit est prescrit contre les symptômes associés à la ménopause. Cette acquisition par Allergan est en ligne avec l'objectif de la société de se renforcer sur le marché urogénital. Le français développe dans le même domaine le célèbre Botox (toxine botulique), actuellement en phase II dans le traitement des hypertrophiesbénignes de la prostate). C.G

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles