Nous suivre Industrie Pharma

Une vanne permettant de doser avec précision

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Une vanne permettant de doser avec précision

La solution globale de transfert confiné DosiValve-PTS de Dec (à droite) au salon Achema.

© © DEC

LA SOCIÉTÉ SUISSE DEC A LANCÉ SON PRODUIT DOSIVALVE POUR LES APPLICATIONS DE DOSAGE DE POUDRES EN CONDITIONS GMP.

Une solution simple et abordable pour améliorer la manipulation des poudres. C'est dans cette optique que le groupe suisse Dec propose son système DosiValve. Cette vanne innovante permet d'éviter les problèmes d'écoulement et de précision lors des opérations de transfert et de dosage des poudres. « Les poudres causent bon nombre de soucis lors de leur écoulement car leur comportement varie de manière importante selon les conditions, compliquant les transferts », constate Yves Dietrich, directeur du groupe Dec.

La DosiValve s'appuie sur l'utilisation d'un piston à entraînement pneumatique qui permet l'ouverture et la fermeture de la vanne, selon des paramètres prédéfinis.

Ainsi, il est possible de faire varier la fréquence d'ouverture de la vanne et la position du piston afin de contrôler la vitesse de transfert et le poids du volume de poudre ainsi que la précision du dosage au gramme près. « En plus, la DosiValve possède l'avantage de n'avoir aucun élément rotatif, ce qui facilite le nettoyage et la stérilisation en place (CIP/SIP) », précise Yves Dietrich. Disponible en différentes tailles, la vanne est fabriquée en acier inoxydable 316 L électro-poli pour la version standard. Selon le besoin du client, le produit peut être réalisé en d'autres métaux traités (HC22, revêtement interne, etc.), et fourni avec un cône de fluidisation pour mieux l'intégrer au procédé. Son caractère innovant a d'ailleurs été récemment reconnu. Le produit a été nominé en juin dernier lors du salon Achema 2012 pour l'Innovation Award dans la catégorie "Conditionnement et équipements de remplissage".

La DosiValve s'adapte à différentes opérations de transfert de poudres. D'une part, en utilisation classique par gravité pour les applications de chargement de fûts, de sacs ou encore de containers. D'autre part, en transfert pneumatique, montée en sortie avec la pompe Powder Transfer System (PTS) de Dec. Cette technologie compacte de pompage combine le vide et la pression pour effectuer le transfert de produits de façon confinée. La pompe PTS se compose notamment d'une membrane de filtration plate, d'un couvercle et d'un corps équipé d'un système de vannes : deux vannes papillons pour l'entrée et la sortie de la poudre, et deux vannes à boule reliées au couvercle pour alimenter le vide et créer une pression d'éjection. Le modèle PTS permet un transfert en phase dense ou semi-dense à faible vitesse sans destruction des particules et sans zone de rétention de poudres Selon le besoin de l'utilisateur, il peut être fixé sur des brides normalisées ou être livré en version mobile.

Une solution globale

 

Pour la manutention de sacs de poudres, le groupe suisse commercialise sa station de vidange IsoCharge. « Cet équipement associe les avantages techniques d'un isolateur à ceux d'une hotte à flux laminaire, permettant un confinement maximal des produits lors de la vidange », précise Yves Dietrich. L'Isocharge permet ainsi de fournir un niveau de confinement élevé (moins de 1 µg/m3, toutes les 8 heures TWA) pour le chargement des poudres dans des sacs.

La solution globale de transfert confiné des poudres peut être intégrée à n'importe quel type de procédé, et permet de réaliser des économies de coût. « La DosiValve possède un coût équivalent à une vanne classique mais dès qu'elle est intégrée dans une solution globale et complète, elle permet de diminuer l'investissement et de générer des économies lors de son utilisation », indique Yves Dietrich. Avant d'ajouter : « En ce qui concerne le transfert confiné, les postes de coût se situent principalement à l'entrée et à la sortie du procédé, et non sur l'opération en elle-même. Nous avons donc pris le parti de connecter les équipements de procédé entre eux afin de diminuer le plus possible les étapes de remplissage ou de vidange et ainsi d'éviter les problèmes de perte de confinement lors de ces opérations délicates et coûteuses. Avec nos solutions innovantes, le potentiel d'économie se concrétisera non seulement lors investissement initial, mais également lors de l'utilisation des équipements ».

En termes de perspectives, le dirigeant se montre serein quant au succès potentiel de ses produits pour le transfert confiné : « Le marché des poudres s'oriente de plus en plus vers du traitement confiné. Notre solution permet de garantir un niveau de sécurité, et de conformité aux normes GMP sur des installations existantes et ainsi d'éviter de construire une installation confinée entièrement spécifique ».

Preuve de la bonne santé de ses activités, le groupe suisse a récemment augmenté ses capacités de production et d'ingénierie en Pologne. Et Yves Dietrich ne compte pas s'arrêter là : « Dans un avenir proche, nous souhaiterions nous implanter davantage sur les marchés émergents comme l'Asie ou l'Amérique du Sud afin de continuer à accroître nos activités », avance-t-il.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Une buse à plasma rotative

Une buse à plasma rotative

Plasmatreat présente la nouvelle buse rotative plasma Openair-Plasma RD1004, conçue spécifiquement pour générer un plasma froid à pression atmosphérique, et permettre un nettoyage ultrafin et une[…]

Un équipement pour faciliter le lavage des mains

Un équipement pour faciliter le lavage des mains

Une capsule pour l'envoi de thérapies cellulaires

Une capsule pour l'envoi de thérapies cellulaires

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Plus d'articles