Nous suivre Industrie Pharma

Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

NICOLAS VIUDEZ
Une solution pour suivre la décontamination au H2O2

© Vaisala

Vaisala, le spécialiste des sondes et du suivi des paramètres environnementaux, propose une solution pour évaluer la décontamination au peroxyde d'hydrogène. Un équipement utilisé notamment par Steris. Objectif : mesurer la concentration d'H2O2 tout en évitant la formation de condensation.

Les solutions à base de peroxyde d'hydrogène (ou H2O2) sont de plus en plus utilisées pour la décontamination des locaux en zone contrôlée. Cette solution, sous forme de brumisation, permet une désinfection homogène des espaces de travail. Facile d'utilisation, ce process fonctionne à basse température, il est également efficace sur une grande variété de matériaux. Parmi les spécialistes du sujet, l'entreprise Steris propose des prestations dans ce domaine. Sa branche d'activité Life sciences assure le contrôle de la bio-décontamination dans l'industrie pharmaceutique et plus particulièrement en salles propres. Dans ces environnements très réglementés, la bio-décontamination est cruciale et le processus doit être contrôlé, validable, maîtrisé et tenu à une obligation de résultat. Steris a récemment noué un partenariat avec le spécialiste des sondes de mesures environnementales, le Finlandais Vaisala pour travailler à mieux anticiper le mécanisme de condensation, propre à la décontamination par H2O2. Le peroxyde d'hydrogène gazeux n'existe pas à l'état naturel. Le gaz n'est viable que dans un domaine de température, de pression et de volume bien défini. Lorsque l'on s'écarte de ce domaine, il condense et revient à son état naturel : l'état liquide. Pour Steris, il était nécessaire d'éviter la condensation de la solution vaporisée qui entraîne une détérioration du matériel. Vaisala a ainsi mis à disposition sa nouvelle sonde HPP272 munie de la technologie Peroxcap. « La technologie Peroxcap est issue de notre savoir-faire en matière de mesures d'hygrométrie », souligne Jean-François Bore, Sales Manager chez Vaisala qui détaille la configuration de la sonde. « La sonde a deux éléments sensibles, un premier qui dispose d'une couche catalytique qui va empêcher l'H2O2 de pénétrer dans le polymère et détecte uniquement l'humidité générée par la vapeur d'eau, un deuxième sans couche catalytique qui, lui, mesure l'humidité générée par la vapeur d'eau et d'H2O2 . Cette mesure est combinée via un algorithme que l'on a développé ». Inventée en 2017, la technologie Peroxcap présente l'avantage d'offrir une solution à haute répétabilité, par rapport aux sondes électrochimiques traditionnelles. « Comme chaque instrument de mesure, nous préconisons un étalonnage une fois par an qui peut être réalisé sur le terrain par l'utilisateur », précise Jean-François Bore.

Mais sur quoi est basée cette notion de saturation relative ? « En présence de vapeur d'eau, on parle d'humidité relative », explique Jean-François Bore, « mais quand on effectue un mélange de vapeur d'H2O2 et de vapeur d'eau, on parle de saturation relative. La saturation relative est le seul paramètre qui indique le moment où le mélange d'air, composé de vapeur d'eau et de vapeur de peroxyde d'hydrogène, commence à condenser ». La saturation relative reste mal appréhendée par les utilisateurs. Par exemple, avec une concentration de 300 ppm de peroxyde d'hydrogène, la condensation peut apparaître dès 60 % d'humidité relative, à une température de 20°C. Avec la mesure réalisée par la sonde de Vaisala, Steris est ainsi capable de s'assurer que les opérations de décontamination n'ont pas laissé d'eau dans les locaux, sous forme de condensation. « Avec cette mesure, c'est réellement la qualité de la désinfection qui est en jeu »,complète Régis François, Sales Manager EMEA chez Vaisala.

 

Une sonde nomade, au format réduit

La sonde proposée par Vaisala présente aussi l'avantage d'être de petite taille, facilement transportable. « Par rapport à l'usage de Steris, ce produit est parfaitement adapté. Steris se déplace pour réaliser des bio-décontaminations sur les sites de ses clients », observe Régis François. Si cet usage nomade est le plus adapté aux besoins actuels en décontamination, d'autres utilisations pourraient être envisagées, à l'avenir : « Dans la conception de cet équipement, rien n'empêche de l'utiliser sur un site en permanence. Pour des grands laboratoires, cela pourrait avoir un intérêt de faire des mesures en continu », projette Régis François. De fait, les données issues de la sonde de Vaisala sont enregistrées dans un data logger. « La sonde est reliée à un boîtier indigo qui délivre trois signaux analogiques et les intègre dans un data logger. A la fin du cycle, le client télécharge les données qui ont été enregistrées pendant le cycle de décontamination », détaille Jean-François Bore. Historiquement très présent dans les domaines de la mesure d'hygrométrie, des pressions et du CO2, l'entreprise finlandaise voit progresser l'intérêt pour la décontamination par H2O2. Au-delà de la pharmacie, la méthode intéresse les domaines de l'agroalimentaire ou de la décontamination liée au transport de personnes. L'activité dédiée aux industries représente environ un tiers des ventes de Vaisala, dont les équipements pour la météorologie constituent encore la majorité de son chiffre d'affaires. L'entreprise réinvestit près de 12 % de son chiffre d'affaires dans la R&D et suit de près les évolutions liées au monitoring environnemental pour les applications liées au Life Science (mesure du CO2, de la pression et du point de rosée).

LES POINTS FORTS DE LA SONDE HPP272 DE VAISALA

Polyvalence Taille compacte et nomade Etalonnage à réaliser une seule fois par an Mesure unique de la saturation relative (H2O2 et vapeur d'eau)

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Une buse à plasma rotative

Une buse à plasma rotative

Plasmatreat présente la nouvelle buse rotative plasma Openair-Plasma RD1004, conçue spécifiquement pour générer un plasma froid à pression atmosphérique, et permettre un nettoyage ultrafin et une[…]

Un équipement pour faciliter le lavage des mains

Un équipement pour faciliter le lavage des mains

Une capsule pour l'envoi de thérapies cellulaires

Une capsule pour l'envoi de thérapies cellulaires

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Des micro-ordinateurs pensés pour les lignes de production

Plus d'articles