Nous suivre Industrie Pharma

Une industrie « très proche du point de rupture »

J.C.

Sujets relatifs :

, ,
Une industrie « très proche du point de rupture »

Les Entreprises du Médicaments (Leem) parlent d'une industrie « très proche du point de rupture ». Dans le cadre de son bilan économique et emploi publié fin juin, l'organisme représentant les industriels de la pharmacie opérant en France fait un état des lieux inquiétant. Avec une valeur de 27,49 milliards d'euros, le chiffre d'affaires France du médicament n'a progressé que de 0,3 % entre 2010 et 2011. Le Leem explique cette « atonie » du marché par un certain nombre de facteurs pénalisants comme les baisses de prix, l'essor des génériques, ou encore le durcissement des critères d'évaluation du médicament. Et la perspective 2012 est loin d'être réjouissante avec une décroissance prévue de 1 % du chiffre d'affaires. Les baisses de prix décidées en fin d'année dernière devraient impacter le secteur de 910 M€, contre 400 à 500 M€ les années précédentes, note le Leem qui fustige des « solutions de court terme pour atteindre l'objectif des dépenses de l'Assurance/Maladie ».

Le constat est plus grave du côté des exportations. Si la pharmacie française continue de présenter un solde de balance commerciale excédentaire, de l'ordre de 5 Mrds € en 2011, c'est bien moindre que les deux années précédentes, autour de 7 Mrds €. L'an dernier, les exportations ont chuté de 8,7 %, pour un chiffre d'affaires de 22,03 Mrds €, en raison notamment d'une « dégradation de la conjoncture des pays acheteurs (Maghreb, Moyen-Orient, Côte d'Ivoire, Japon... ) mais aussi et surtout par des baisses de prix appliquées sur le médicament dans de nombreux pays européens (Grèce, Espagne mais aussi Turquie) », explique le Leem. Le chiffre d'affaires total, regroupant les ventes en France et à l'export, a atteint 49,52 Mrds €, soit une baisse de 3,9 %.

Au-delà de ce bilan plutôt morose, les taxes spécifiques pesant sur le seul secteur de la pharmacie en France ne cessent d'augmenter, et devraient passer de 3,3 % à 4 % du chiffre d'affaires entre 2011 et 2012. A l'heure de l'enterrement du modèle des blockbusters, des incertitudes économiques focalisées en Europe, et de la concurrence des pays émergents, le Leem cerne deux inquiétudes majeures pour l'industrie du médicament dans le pays. D'une part l'incompréhension des groupes internationaux face à toutes les mesures de régulation en France, qui pourrait conduire à rendre les investissements étrangers frileux, voire reportés vers d'autres pays. D'autre part, les menaces sur l'emploi. En 2011, 102 825 salariés étaient recensés dans le pays, soit une baisse de 1 % sur un an. En 2012, les effectifs pourraient chuter de 2 % en raison de tous les plans de restructuration annoncés ces dernières années et qui se finalisent actuellement. Selon Christian Lajoux, président du Leem, les « industriels du médicament, qu'ils soient nationaux ou internationaux, ont besoin de lisibilité en matière de politique économique et sociale. Il est aujourd'hui nécessaire de réaffirmer le rôle central de la politique conventionnelle comme outil de maîtrise des dépenses, mais aussi comme moyen de garantir l'accès de tous au progrès thérapeutique. Il est urgent de rebâtir, en France, un modèle industriel et scientifique de référence car, que ce soit en matière d'emploi, de R&D ou de balance commerciale, l'industrie du médicament est aujourd'hui très proche du point de rupture. »

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le pétrochimiste Ineos a annoncé un don de 100 millions de livres britanniques (environ 113 M€) à l’université d’Oxford.  Cette somme servira à la création d’un institut[…]

21/01/2021 | AntibiotiquesPanorama
Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Plus d'articles