Nous suivre Industrie Pharma

Une hotte mobile et polyvalente de laboratoire

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Une hotte mobile et polyvalente  de laboratoire

Le design compact et ergonomique du Lab Bubble permet de protéger l'utilisateur.

© © a1-envirosciences

À L'OCCASION DU SALON FORUM LABO et BIOTECH, LA SOCIÉTÉ ALLEMANDE A1-ENVIROSCIENCES PRÉSENTE EN AVANT-PREMIÈRE SA HOTTE DE LABORATOIRE LAB BUBBLE. CETTE ENCEINTE MOBILE EST CONÇUE POUR LES OPÉRATIONS EN ENVIRONNEMENT CONTRÔLÉ.

Un concept révolutionnaire de hotte pour les applications de laboratoire. Voici comment l'entreprise allemande a1-envirosciences présente son Lab Bubble. Il s'agit d'un concept de minihotte de confinement mobile, utilisable pour les manipulations de laboratoires en environnement contrôlé. « Au départ, nous avons voulu concevoir une solution de hotte de laboratoire à bas prix car l'achat de hottes classiques de laboratoires est un investissement coûteux », raconte Johan Neumann, responsable d'a1-envirosciences France. Avant d'ajouter : « Le Lab Bubble offre des performances de sécurité suffisantes, permettant à l'utilisateur de travailler efficacement avec une ergonomie maximale par rapport aux hottes classiques ». Conçu selon un design compact et ergonomique, le Lab Bubble permet de protéger le laborantin dans plusieurs types d'applications comme la filtration de solvants toxiques, les opérations de PCR, la manipulation aseptique de poudres ou de liquides, etc.

Un équipement personnalisable

La hotte s'adapte aux différentes opérations, par l'ajout de divers composants à l'enceinte. Par exemple, le Lab Bubble peut se muer en isolateur en y intégrant une paroi d'accès avec des gants (Glove Bubble). Par les diverses modifications, il est ainsi possible de décliner l'enceinte en Safety Bubble (hotte de confinement), en Climate Bubble (enceinte climatique), en Bio Bubble (pour les manipulations d'échantillons biologiques), en PCR Bubble (pour les opérations de PCR). « De plus, cette hotte de confinement multifonction est facile à installer (plug and play) et une seule prise de courant suffit pour la mettre en marche », indique Johan Neumann. Ayant déjà été récompensé pour son design en novembre au Lion's Lair (forum britannique de l'innovation pour le laboratoire), le prototype du Lab Bubble sera présenté en France à l'occasion du prochain salon Forum Labo. « Cet événement permettra ainsi de sonder le marché. Si l'intérêt est au rendez-vous, nous pourrions commencer la production à échelle industrielle en quelques mois », précise Johan Neumann.

Outre son Lab Bubble, la société a1-envirosciences va exposer lors de Forum Labo sa nouvelle version de sa sorbonne de laboratoire LEV. Cet équipement dispose d'une façade avant mobile conçue pour assurer une sécurité et une ergonomie maximales de l'utilisateur. « Les laborantins se mettent souvent en danger, en procédant à des manipulations avec la guillotine de sorbonne levée. C'est pour remédier à ce risque que nous avons lancé, il y a six ans, notre sorbonne LEV », explique Johan Neumann. La dernière version du LEV est construite sur la base d'une sorbonne classique sur laquelle a1-envirosciences a adapté le principe de façade mobile brevetée. Le passage central à dimension constante est doté de profilés aérodynamiques qui retiennent les produits dangereux, ainsi que de charnières pour une ouverture complète si nécessaire. Concernant l'ergonomie, cette sorbonne propose un accès à l'intégralité de la hauteur et du volume de la hotte tout en gardant le maximum de protections, ce qui est impossible avec une sorbonne classique. Elle est particulièrement adaptée aux applications nécessitant une manipulation de substances toxiques, qu'elles soient sous forme de vapeurs ou de poudres. En outre, elle est agrémentée de plusieurs nouvelles fonctionnalités, comme la possibilité d'installer une alimentation en gaz ou en eau, une alimentation électrique intérieure, une alarme et un support de rangement. « La sorbonne LEV-V2 peut être installée selon différentes configurations : elle peut être placée sur une paillasse existante ou bien être fournie avec son propre piétement », ajoute Johan Neumann.

De plus, la sorbonne LEV-V2 fonctionne avec un débit d'air très faible bien qu'utilisant une vitesse frontale classique de 0,4 m/s, ce qui lui permet d'être peu sensible à l'environnement aéraulique du laboratoire. « Nous proposons la LEV-V2 en extraction avec son propre système de ventilation/filtration, ou connecté au réseau bâtiment », indique Johan Neumann. Avant de continuer : « La sorbonne LEV-V2 constitue une solution intéressante en réhabilitation de laboratoire pour étendre le parc de sorbonnes. Par exemple, si un laboratoire veut s'équiper d'une autre sorbonne, il n'y a pas besoin de poser de nouveaux conduits d'air. Du fait de son faible débit d'air, il suffit juste de raccorder la LEV-V2 au conduit d'extraction de l'autre sorbonne pour son installation ». En outre, LEV-V2 propose un niveau de sécurité 20 fois supérieur aux exigences de la norme EN 14175, grâce à sa paroi frontale acrylique coulissante.

Stand A35 sur Forum Labo et Biotech

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Un thermocycleur pour rendre les PCRplus fiables et plus rapides

Un thermocycleur pour rendre les PCRplus fiables et plus rapides

Le géant allemand Eppendorf présente son nouvel équipement destiné aux PCR, le Mastercycler X50. Celui-ci vise à améliorer l'efficacité des opérations de routine et propose plus[…]

Forum Labo a décerné ses prix de l'innovation 2017

Forum Labo a décerné ses prix de l'innovation 2017

Analyser les eaux de procédés en toute sécurité et simplicité

Analyser les eaux de procédés en toute sécurité et simplicité

L'innovation à l'honneur au salon Forum Labo et Biotech

L'innovation à l'honneur au salon Forum Labo et Biotech

Plus d'articles