Nous suivre Industrie Pharma

Une collaboration entre Servier et BioInvent

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Servier poursuit sa quête d'alliances. Il vient de signer un partenariat avec le Suédois BioInvent pour développer des anticorps ciblant certaines tumeurs. Dans ce cadre, Servier utilisera une banque d'anticorps développée par BioInvent nommée n-Coder. « La banque n-Coder de BioInvent sera utilisée en association avec un test fonctionnel permettant à Servier de sélectionner les anticorps candidats », explique Stéphane Depil, en charge de la R&D en oncologie du groupe français. Une fois la sélection réalisée, Servier développera les anticorps jusqu'au stade préclinique au sein de laboratoires de BioInvent. Pour cela, BioInvent pourrait recevoir jusqu'à 11 millions d'euros pour le financement de licences et de recherches en fonction des étapes de développement ainsi que des royalties sur les potentielles ventes des produits. Ce projet vient s'ajouter aux diverses collaborations conclues par Servier au cours des derniers mois. En décembre, le groupe français avait engagé une alliance avec MacroGenics (CPH n°574), juste après s'être associé avec Hybrigenics et Miragen (CPH n°568) et avoir renforcé son alliance avec Galapagos (CPH n°566). BioInvent est lui aussi coutumier des partenariats puisqu'il a déjà signé plusieurs accords pour renforcer son pipeline, notamment avec Genentech, Human Genome Sciences, Roche et ThromboGenics. Basée à Stockholm, la société possède actuellement quatre projets de développement clinique couvrant les aires thérapeutiques des thromboses, cancers et athéroscléroses.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles