Nous suivre Industrie Pharma

Une année 2017 « solide » pour Pfizer

L.H.

Sujets relatifs :

, ,

Le géant américain avait vu juste. Il y a un an, après avoir annoncé des résultats inférieurs à ses attentes pour l'année 2016, Pfizer préférait jouer la prudence et miser sur un chiffre d'affaires compris entre 52 et 54 milliards de dollars pour 2017 (CPH n°789). Le groupe a en effet annoncé un chiffre d'affaires de 52,54 Mrds $ (42,23 M€), affichant ainsi une baisse de 1 % par rapport à 2016. Le bénéfice net sur l'année a triplé, passant de 7,2 Mrds $ en 2016 à 21,3 Mrds $ en 2017. Des résultats financiers qualifiés ainsi de « solides » par le p-dg de Pfizer, Ian Read. La division Innovative Health du groupe a connu une croissance de 8 %, avec un chiffre d'affaires de 31,4 Mrds $. Cette croissance s'est notamment appuyée sur celle de plusieurs marques clés, dont Ibrance, Eliquis et Xeljanz. La division Essential Health affiche quant à elle une baisse de 11 %, à 21,1 Mrds $. Elle a été impactée négativement par la cession d'Hospira Infusion Systems (HIS), la perte d'exclusivité sur certains produits et les pénuries de production d'Hospira aux États-Unis.

Pour 2018, le géant américain prévoit un chiffre d'affaires compris entre 53,5 et 55,5 Mrds $. Pfizer souligne que ces prévisions ont été faites en tenant compte de la contribution de sa division Consumer Healthcare sur l'année entière, tout en rappelant qu'une décision concernant l'avenir de cette division devrait être prise pendant l'année. Les prévisions annoncées supposent également qu'il n'y ait pas de compétition de génériques pour Lyrica aux États-Unis avant juin 2019. Toutes ces estimations seront également soumises à une analyse plus approfondie suite à la signature du Tax Cuts and Jobs Act en décembre 2017. Pour les cinq prochaines années, Pfizer envisage d'investir environ 5 Mrds $ aux États-Unis, dans le but, entre autres, d'y renforcer sa présence en termes de production.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Premier investissement pour InnoBio 2

Premier investissement pour InnoBio 2

Quelques mois après le lancement du fonds Innobio 2, la banque publique Bpifrance réalise, aux côtés de Supernova Invest, d’Omnes et d’Arbevel son premier investissement, d’un montant de 13 M€.[…]

Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

Catalent s’offre Paragon pour 1,2 milliard de dollars

Le plan de Novo Nordisk et Gilead contre la NASH

Le plan de Novo Nordisk et Gilead contre la NASH

Oncodesign porté par son offre de service

Oncodesign porté par son offre de service

Plus d'articles