Nous suivre Industrie Pharma

Un séchage uniforme et de qualité des poudres

Dinhill On

Sujets relatifs :

, ,
Un séchage uniforme et de qualité des poudres

Les sécheurs Guedu se posent comme alternative aux sécheurs à air chaud et à plateaux.

© De Dietrich

La société De Dietrich Process Systems a lancé sur le marché une amélioration significative de son sécheur vertical Guedu pour les poudres. Une alternative aux procédés classiques permettant une meilleure qualité de séchage des principes actifs.

Une technologie alliant productivité et qualité. C'est ce que propose la société De Dietrich Process Systems avec son sécheur vertical Guedu à agitation optimisée pour les poudres. Destiné aux opérations de séchage des pâtes et poudres, il se présente comme une alternative aux étuves à air chaud et aux sécheurs à plateau, habituellement répandus pour les applications en pharmacie. « La technologie utilisée par notre sécheur Guedu permet un brassage et un mélange important que ne permettent pas d'autres technologies plus anciennes, pourtant encore utilisées à l'échelle industrielle. Cela s'explique notamment par le fait que la technologie de séchage par étuve est très utilisée en laboratoire, et est conservée lors du « scale-up » d'un procédé », détaille Nicolas Veyrat, responsable marketing et développement commercial chez De Dietrich. D'un design compact et flexible, cet équipement offre plusieurs avantages non négligeables, comme le décrit Frédéric Guichard, directeur marketing Monde chez De Dietrich : « Le sécheur vertical Guedu permet non seulement de diviser le temps de séchage des produits sous forme de poudres par un facteur compris entre 2 et 10. De plus, le séchage s'avère plus uniforme et d'une qualité accrue, comparé par exemple à une étuve ». Ainsi, il offre un temps de cycle tellement optimisé qu'un seul équipement peut remplacer plusieurs étuves. La technologie de séchage conductif du Guedu offre la possibilité d'obtenir des produits avec un taux d'humidité résiduel en sortie de procédé inférieur à 0,1 %. En outre, le produit est brassé durant toute l'étape de séchage à l'aide de l'agitateur chauffant Guedu, ce qui offre un produit d'une qualité plus homogène. Ainsi, l'agitateur chauffant peut fournir plus de 50 % de l'énergie nécessaire pour le séchage du produit. « Le procédé de séchage s'effectue sous vide et permet à l'utilisateur de se passer d'un système de chauffage. Ce qui lui procure des gains substantiels en matière de réduction du coût de consommation énergétique », indique Nicolas Veyrat.

La société De Dietrich propose sa technologie en deux versions : le Type B pour une agitation par le bas, et le Type T pour une agitation par le haut. La technologie de séchage Guedu est disponible pour des tailles de batch comprises entre 45 l et 15 m3. Doté d'un système de vidange latéral, le sécheur vertical commercialisé par De Dietrich se caractérise également par sa robustesse, ne nécessitant que très peu de maintenance et d'entretien. « Nous travaillons actuellement à une optimisation de l'équipement pour le rendre encore plus facile à nettoyer. Par exemple, nous envisageons d'intégrer un système de vidange automatisé de l'équipement, notamment nécessaire pour le séchage de produits comme les ingrédients pharmaceutiques hautement actifs (HPAPI) », détaille Nicolas Veyrat.

 

Une intégration optimisée dans le procédé de production

 

De Dietrich est en mesure d'apporter son expertise à implémenter une solution clés en main, entièrement intégrée au procédé de production. La société propose non seulement l'installation du sécheur Guedu mais également celle des équipements périphériques. « Il est possible d'adjoindre au sécheur des solutions de confinement (Glovebox), des systèmes de chargement/déchargement ou encore des équipements de conditionnement », détaille Frédéric Guichard. Avant de continuer : « De Dietrich possède l'expertise nécessaire pour intégrer complètement des procédés de poudres, depuis la production, en passant par le transfert, le confinement, les systèmes de contrôle, etc. ». Pour convaincre plus aisément les industriels à adopter sa solution, la société propose la possibilité de réaliser des essais de séchage au sein de son site de Semur-en-Auxois en Côte-d'Or. « Outre le sécheur vertical, le centre d'essais abrite également des technologies de séchage coniques et biconiques. Cela aide les industriels clients à mieux choisir la solution la plus adaptée à leur procédé de production », explique Nicolas Veyrat.

Si la technologie de séchage conductif sous vide n'est pas encore la norme dans l'industrie de procédés, De Dietrich entend la promouvoir auprès de ses clients dans les mois à venir. « Au regard des bénéfices que le sécheur Guedu procure en matière de productivité et de qualité sur le long terme, cela vaut vraiment le coût d'investir dans cette solution », estime Frédéric Guichard. Sachant qu'une grande partie des clients fait appel à De Dietrich pour son expertise en filtration-séchage, nul doute que la technologie devrait finir de se démocratiser dans les usines de pharmacie et de chimie fine.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La pharmacie en ligne : la nouvelle solution pour mieux se soigner??

Publi-Rédactionnel

La pharmacie en ligne : la nouvelle solution pour mieux se soigner??

Avec les progrès des technologies de l’information et de la communication, le numérique constitue aujourd’hui un élément qui s’impose dans nos vies. Sous son impulsion, la dynamique des[…]

20/06/2021 |
ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

ARaymondlife parie sur sa gamme de conditionnements RayDyLyo

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Thermo Fisher Scientific investit 600 M$ en bioproduction

Futur : De l'eau de mer à l'eau pharmaceutique

Futur : De l'eau de mer à l'eau pharmaceutique

Plus d'articles