Nous suivre Industrie Pharma

Un réseau de laboratoires pour évaluer la toxicité médicamenteuse

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Un réseau de laboratoires pour évaluer la toxicité médicamenteuse

© Pixabay

L'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) a annoncé qu'à partir du 1er janvier 2019, il allait coordonner un réseau de laboratoires dédié à l'évaluation de la toxicité médicamenteuse. Nommé Prévitox, celui-ci sera financé par l'Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) pour une durée de trois ans. Parmi ses objectifs figurent la proposition de procédures d'évaluation de la toxicité dans les phases précédant la mise sur le marché des médicaments ou encore de répondre rapidement à la survenue d'événements indésirables graves après leur commercialisation. Durant les trois premières années de sa mise en place, Prévitox se consacrera à un projet pilote d'étude de molécules connues afin de démontrer l'efficacité de ses procédures. Il entrera ensuite dans sa phase opérationnelle en 2022, évaluant ainsi la toxicité de molécules n'ayant jamais été testées par le passé. Le réseau aura pour seul donneur d'ordres l'ANSM, et ne répondra pas aux sollicitations des laboratoires pharmaceutiques.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Le 6 mars 2020, un arrêté fixant la composition des gels hydroalcooliques pour une préparation en pharmacie était publié au journal officiel. On pouvait y retrouver 4 ingrédients dans des qualités[…]

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Interdiction partielle des e-cigarettes arômatisées aux Etats-Unis

Interdiction partielle des e-cigarettes arômatisées aux Etats-Unis

Plus d'articles