Nous suivre Industrie Pharma

Un procédé de réutilisation de COV sous forme liquide

Dinhill On

Le spécialiste des gaz industriels Messer commercialise sa solution DuoCondex pour la récupération de COV issus d'effluents gazeux. Ce procédé s'avère économique car il les recycle sous la forme de solvants liquides.

« Bien qu'elle nécessite un certain investissement de départ, notre solution s'avère moins coûteuse en matière d'exploitation que d'autres solutions actuellement disponibles sur le marché ». C'est ainsi que Florian Follut, ingénieur Applications Environnement Chimie chez Messer France, décrit la technologie DuoCondex. Cette innovation s'appuie sur le principe de condensation cryogénique : les rejets gazeux chargés en composés organiques volatils (COV) sont refroidis par un flux d'azote gazeux froid à -100 °C à contre-courant. « Notre solution constitue une alternative au procédé de charbon actif et à l'incinération pour le traitement des effluents gazeux chargés en COV. Mais contrairement aux autres procédés, notre technologie DuoCondex offre la possibilité de récupérer un solvant liquide, favorisant un recyclage ou un transport plus pratiques vers le site de destruction », explique Florian Follut. Avant d'ajouter : « Cela aide ainsi à mieux respecter les normes réglementaires sur les rejets industriels en COV, et ce, sans étape de traitement supplémentaire. Ainsi, la concentration du solvant à la sortie du DuoCondex est inférieure à 20 mg/m3 ». La technologie DuoCondex est conçue pour retenir un large spectre de COV, et pour des flux concentrés entrants d'un débit maximal de 2 000 m3/h.

 

Un procédé source d'économies

Si l'investissement de départ n'est pas négligeable, le procédé DuoCondex a été étudié de telle sorte que l'utilisateur rentabilise rapidement son investissement, en particulier sur la consommation d'azote. « La technologie est élaborée de telle sorte que le gaz n'entre jamais en contact direct avec l'effluent, ce qui favorise une réutilisation de l'azote », explique Florian Follut. Avant de poursuivre : « La détente de l'azote génère du froid qui permet d'économiser l'électricité nécessaire pour produire des frigories. De plus, le fait que le DuoCondex s'appuie davantage sur de l'azote à l'état gazeux plutôt que liquide permet d'éviter la formation de glace en comparaison avec un procédé de cryo-condensation utilisant entièrement de l'azote liquide ».

Le procédé DuoCondex peut être adapté au plus près des besoins du client, via des options de personnalisation. Par exemple, si le client a besoin non seulement de condenser des vapeurs mais également des substances gazeuses telles que des gaz GCFC volatils ou du chlorure de méthyle, la technologie DuoCondex peut être aussi utilisée. « Il est également possible de mettre en place, en aval de l'équipement, des installations de séparation. Pour faciliter la personnalisation des installations, Messer accompagne les clients tout au long de la conception du projet, et bénéficie de partenariats privilégiés avec des ingénieristes fournisseurs d'équipements ». En outre, le groupe met à disposition des industriels une installation pilote mobile DuoCondex pour des essais de performance en conditions réelles. Si la solution de cryo-condensation de Messer est bien opérationnelle et commercialisée, il subsiste encore des axes d'amélioration pour élargir la diffusion de cette technologie, notamment pour le traitement de COV. « Nous travaillons actuellement à diminuer davantage les coûts de fabrication de l'équipement et à optimiser le coût d'exploitation pour que le client puisse en tirer des économies encore plus rapidement », précise Florian Follut.

PRINCIPAUX AVANTAGES DE LA TECHNOLOGIE DUOCONDEX

l Traitement des effluents gazeux et récupération des solvants en simultané l Coûts réduits avec la réutilisation des solvants l Respect des limites de concentration réglementaires l Exploitation totale du froid latent et sensible de l'azote liquide l Double emploi de l'azote : après évaporation, il sert de gaz d'inertage l Conception de l'installation au plus près des besoins avec de nombreuses options l Installation pilote disponible pour des essais sur site du client

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Des nanoparticules lipidiques contre le VIH

Des nanoparticules lipidiques contre le VIH

Développées au CEA-Leti depuis douze ans, les Lipidots permettent, aujourd'hui, d'envisager de nouvelles perspectives dans la lutte contre le VIH. Véritables « boîtes à outils », ces[…]

01/05/2019 | DiagnosticFUTUR
Le Genopole dévoile ses 11 lauréats

Le Genopole dévoile ses 11 lauréats

Recherche : Un consortium inédit contre l'insuffisance cardiaque

Recherche : Un consortium inédit contre l'insuffisance cardiaque

Innovations : Trente experts livrent leur vision de la santé en 2030

Innovations : Trente experts livrent leur vision de la santé en 2030

Plus d'articles