Nous suivre Industrie Pharma

Un marché à l'hôpital en trompe-l'oeil

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Ce serait une première en France. Selon une étude du cabinet de conseil IMS Health, la consommation des médicaments prescrits à l'hôpital mais délivrés en ville a dépassé en 2013 celle des médicaments prescrits et consommés à l'hôpital.

Selon IMS Health, cela « donne une image tronquée du marché du médicament à l'hôpital, que l'on réduit au seul segment intra-hospitalier (médicaments prescrits et consommés à l'hôpital, ndlr) ». L'an dernier, la prescription hospitalière médicamenteuse exécutée en ville (PHMEV) a représenté 6,25 milliards d'euros (+ 5 %). De son côté, le marché intra-hospitalier a pesé un peu plus de 6 Mrds € en 2013, en hausse de 1 %. « La croissance globale du marché du médicament prescrit à l'hôpital est donc de 3 %, pour un poids total de 12,4 Mrds €, mais elle est largement portée par la PHMEV », explique le cabinet de conseil. Et selon ce dernier, cette tendance devrait se poursuivre. « Cela est dû à la valeur des médicaments, qui comprennent des innovations fortes, et aux produits qui sortent de la réserve hospitalière (médicament ne pouvant pas être prescrits en ville, ndlr) », explique Dominique Perrot, directeur du développement chez IMS Health.

L'étude souligne également un autre point : la perte de brevets qui concernera la moitié des médicaments biologiques prescrits à l'hôpital d'ici 2019. Ce qui représente un chiffre d'affaires cumulé de 3 Mrds € sur la période 2011-2020. « Sur 13 produits biologiques concernés par les pertes de brevets, 11 sont hospitaliers, 10 sont dans le top 20, dont 5 en intra-hospitalier et 5 en PHMEV », souline Dominique Perrot.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles