Nous suivre Industrie Pharma

Un manque à gagner de plus de 10 Mrds € en Europe

Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

Selon l'Office de l'Union européenne pour la propriété intellectuelle (EUIPO), « 4,4 % des ventes légales de médicaments sont perdues chaque année dans l'Union Européenne (UE) en raison de la contrefaçon ». Ce pourcentage, qui correspond à un manque à gagner s'élevant à 10 Mrds €, est tiré d'un rapport intitulé « Le coût économique des atteintes aux droits de propriété intellectuelle dans l'industrie pharmaceutique » et a été publié en septembre 2016. En outre, ce chiffre peut être associé à une perte de 37 700 emplois dans le secteur pharmaceutique européen, chez les fabricants et les distributeurs de médicaments. Selon le rapport, le chiffre peut même s'élever à plus de 90 900 emplois en Europe, si l'on tient compte des conséquences de la contrefaçon des médicaments sur les autres secteurs. L'aspect financier atteint alors la somme vertigineuse d'environ 17 Mrd €, chiffrée comme la moyenne annuelle des pertes de ventes sur la période 2008-2013. En France en particulier, la contrefaçon se traduit par plus d'un milliard d'euros (soit 3 % des ventes du secteur pharmaceutique français) de manque à gagner. 3 667 emplois directs seraient concernés.

La Fédération européenne des industries et associations pharmaceutiques (EFPIA) a réagit au rapport, rappelant la « sérieuse menace de santé publique » que le rapport mettait en exergue. On estime que la contrefaçon de médicaments s'appuie sur un réseau de plus de 30 000 sites illégaux et 10 % des médicaments dans le monde seraient contrefaits. L'EFPIA rappelle que des mesures doivent être soutenues pour lutter contre la contrefaçon de médicaments et protéger les patients, à l'image de la Convention Médicrime qui a été ratifiée par la France fin septembre (CPH n°775).

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Désaccord entre l'Afipa et l'ANSM

Des substances actives plus visibles, au détriment des marques. C'est ce que prône l'Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) dans sa recommandation du 28 février. Celle-ci visait[…]

11/06/2018 | EmballagePanorama
Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

Les médicaments contre Alzheimer ne seront plus remboursés

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Lancement d'un site d'informations grand public sur la recherche clinique

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Les médicaments et les cosmétiques dans le viseur des associations

Plus d'articles