Nous suivre Industrie Pharma

Un livre blanc pour dénoncer le prix des nouveaux médicaments

L.H.

Sujets relatifs :

, ,
Un livre blanc pour dénoncer le prix des nouveaux médicaments

© Pixabay

Le 20 juin 2018, la Ligue contre le cancer, UFC Que Choisir, Médecins sans frontières, Prescrire, Médecins du monde, Aides, l'Unem (Universités alliées pour les médicaments essentiels) et France Assos Santé ont publié un livre blanc intitulé « Médicaments et progrès thérapeutique : garantir l'accès, maîtriser les prix », en réaction à « l'augmentation considérable des prix des nouveaux médicaments au Sud comme au Nord, notamment contre les cancers, l'hépatite C et certaines maladies rares ». Alors que le Conseil stratégique des industries de santé se tiendra le 9 juillet prochain, l'objectif de ce livre blanc est de porter la parole de la société civile dans le débat public. Il répond à deux préoccupations. La première est liée aux « dérives majeures » observées au sein des politiques relatives aux médicaments, notamment l'opacité des prix et de leurs déterminants, le manque de transparence des négociations entre l'État et les industriels ainsi que les conséquences budgétaires et financières périlleuses pour l'assurance maladie. Les organisations ont dénoncé « un discours sur l'innovation justifiant avant tout des prix exorbitants, sans que cette notion ne soit véritablement définie, et sans qu'elle ne soit toujours garante d'une véritable amélioration du service médical rendu pour les premiers (ères) concerné(es) : les personnes malades ». La seconde préoccupation porte sur l'inflation continue des prix des nouveaux traitements, qui menace l'accès équitable aux soins et la pérennité du système de santé solidaire. Pour y remédier, les organisations à l'origine de ce livre blanc préconisent une réelle transparence à tous les niveaux : de la recherche médicale et de son financement jusqu'à la fixation des prix des produits de santé et leur mise sur le marché, en passant par la transparence sur le niveau de progrès thérapeutique apporté par le produit de santé.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

Covid-19 : L'OMS et l'ANSM suspendent l'évaluation de l'hydroxychloroquine

Les agences suspendent l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans les essais cliniques en cours. Une décision qui fait suite aux résultats publiés la semaine dernière dans la revue The Lancet.[…]

26/05/2020 | ANSMCovid-19
Covid-19 : La chloroquine déconseillée dans les cas graves par un professeur américain

Covid-19 : La chloroquine déconseillée dans les cas graves par un professeur américain

Polepharma soutient une vision industrielle de souveraineté qui récompense le made in France

Polepharma soutient une vision industrielle de souveraineté qui récompense le made in France

Covid-19 : l’ANSM limite la vente du paracétamol

Covid-19 : l’ANSM limite la vente du paracétamol

Plus d'articles