Nous suivre Industrie Pharma

Un laboratoire franco-argentin pour des vaccins par voie orale

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Le ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, Laurent Wauquiez, et José Lino Baraño, ministre argentin de la Science, de la Technologie et de l'Innovation productive, ont signé un accord préalable de coopération en immunologie via la création d'un laboratoire franco-argentin. L'objectif de cette coopération est la mise au point de vaccins administrables par voie orale. Cet accord fait suite à des travaux menés au sein du laboratoire Inserm-CNRS et d'un chercheur du centre argentin de recherche scientifique, le Conicet (Consejo Nacional de Investigaciones Cientificas y Técnicas). Travaux qui portent sur « une nouvelle méthode de vaccination par voie orale s'appuyant sur l'utilisation des protéines de surface d'un parasite intestinal (Giardia lamblia) associé à un antigène », selon le ministère. Lequel ajoute que seul le vaccin de la poliomyélite est administrable par voie orale aujourd'hui. Le futur laboratoire franco-argentin associera l'Inserm, le CNRS et le Conicet ainsi que l'Université Pierre et Marie Curie et l'université catholique argentine de Cordoba.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Avec 9 Mrds €, les investissements en France sont au beau fixe en 2020, chiffre le Leem

Le représentant des entreprises du médicament évalue les investissements réalisés dans l'industrie pharmaceutique en 2020 à plus de 9 Mrds € dont 2 Mrds € dédiés à[…]

07/07/2021 | Politique de santéPanorama
Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Plus d'articles