Nous suivre Industrie Pharma

Un fonds d'amorçage pour les biothérapies innovantes et les maladies rares

A.D.

Sujets relatifs :

, ,

50 millions d'euros, c'est la somme initiale injectée dans le « 1er fonds d'amorçage dédié aux biothérapies innovantes et aux maladies rares ». Créé sous l'impulsion de l'AFM-Téléthon, ce fonds est géré par CDC Entreprises, filiale de la Caisse des dépôts et future entité de bpifrance. L'association de malades apporte 30 M€ tandis que 20 M€ proviennent du Fonds national d'amorçage (FNA), organisme d'État dans le cadre du programme d'Investissements d'avenir. Ce nouveau fonds a pour objectif de « favoriser les projets thérapeutiques visant à offrir aux patients atteints de maladies rares l'accès à des traitements innovants et permettre l'émergence de traitements pour des pathologies fréquentes à partir des innovations thérapeutiques développées pour ces maladies rares », selon Laurent Arthaud, directeur délégué de CDC Entreprises et responsable des Sciences de la vie. « Nous sommes aujourd'hui à la croisée des chemins entre la recherche translationnelle et l'industrialisation à laquelle il faut commencer à penser. Ce fonds est une étape cruciale sur le chemin du médicament », se félicite Laurence Tiennot-Herment, présidente de l'AFM-Téléthon. Le fonds devrait investir dans 12 à 15 projets pour une durée de 12 ans. Si le budget initial est de 50 M€, les partenaires espèrent pouvoir monter jusqu'à 120 M€, injectés régulièrement, avec « des tours de tables tous les deux à trois ans », selon Laurent Arthaud. Le fonds prévoit ainsi d'investir entre 3 et 10 M€ par projet. Pour être éligibles, les entreprises doivent avoir moins de huit ans d'existence, être « innovantes » (un critère dépendant de leurs dépenses de R&D ou de l'obtention du label Oseo) et n'avoir pas encore réalisé de levée de fonds. Les investissements devraient concerner majoritairement la France mais pourront être étendus à l'Europe.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Plus d'articles