Nous suivre Industrie Pharma

Un financement de 1,2 M€ pour Ariana Pharma

D.O.

Le spécialiste des solutions d'analyses et de diagnostic pour le secteur pharmaceutique et biotechnologique recevra 1,2 M€ dans le cadre du projet Imodi (Innovative Models Initiative). Regroupant 17 partenaires du public et du privé, ce programme est doté d'un budget de 41 M€. « Le but d'Imodi rejoint celui d'Ariana Pharma qui est de faciliter la sélection de nouveaux traitements efficaces. Nos solutions permettront d'identifier les différents biomarqueurs impossibles à détecter par des moyens statistiques traditionnels et d'optimiser les données afin de les exploiter au mieux pour les patients », commente Mohamad Afshar, p-dg d'Ariana Pharma. Dans ce projet, la société apportera son expertise dans l'élaboration « d'une biobanque centralisée et d'outils puissants d'analyse dédiés à l'identification de biomarqueurs tumoraux, immunologiques et microbiotiques ». Ariana Pharma est également chargé de mettre au point des tests de diagnostic, en développant des algorithmes pour identifier les traitements les plus adéquats à un patient grâce à sa technologie d'analyse de données complexes Kem. Créé en 2003, Ariana Pharma a notamment participé aux projets Hepachronix et IMAkinib. Spin off de l'Institut Pasteur, la société a ouvert une filiale américaine en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Syntegon ouvre un centre dédié aux formes orales solides

Syntegon ouvre un centre dédié aux formes orales solides

Le groupe allemand Syntegon a mis en service un centre dédié à la formulation, au développement et à la production de formes orales solides (OSD) pharmaceutiques à Waiblingen, en Allemagne.  Le[…]

Avantor ouvre un centre de stockage en Allemagne

Avantor ouvre un centre de stockage en Allemagne

Traçabilité : Antares Vision s’empare des actifs d’Adents

Traçabilité : Antares Vision s’empare des actifs d’Adents

Désinfection  : Getinge met la main sur Quadralene

Désinfection : Getinge met la main sur Quadralene

Plus d'articles