Nous suivre Industrie Pharma

Un brevet d'AstraZeneca invalidé aux États-Unis

A.F.

Coup dur pour AstraZeneca ! Le tribunal américain du New Jersey a récemment invalidé un brevet protégeant son médicament contre l'asthme Pulmicort Respules aux États-Unis. Le tribunal a aussi conclu que les fabricants de génériques attaqués par AstraZeneca n'avaient pas violé un deuxième brevet protégeant ce médicament. La société avait en effet porté plainte contre Apotex, Watson et Sandoz pour violation de brevet du Pulmicort. AstraZeneca précise que cette décision se limite aux États-Unis et n'impacte pas la validité des brevets de ce traitement dans les autres pays. Le groupe a aussi indiqué que cette décision n'altérera pas ses prévisions de ventes pour 2013. « Dans l'éventualité que des génériques additionnels entrent sur le marché, cela se matérialisera par un impact des redevances sur les ventes de la version générique du Pulmicort Respules de Teva », explique AstraZeneca. Teva commercialise en effet un générique de ce médicament dans le cadre d'un accord signé avec AstraZeneca. En 2012, le Pulmicort a généré 136 millions de dollars (105,6 M€) de ventes aux États-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Le gouvernement philippin a annoncé, le 1er mars, son intention d'engager des poursuites contre des responsables de Sanofi Pasteur pour « négligence grave ayant entraîné la mort » concernant le[…]

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Délais raccourcis pour les essais à design complexe et thérapie innovante

Plus d'articles