Nous suivre Industrie Pharma

Un bon cru 2013

S.L.

Sujets relatifs :

, ,

Contrairement aux idées reçues, l'innovation thérapeutique n'est pas en panne. Elle a certes connu un creux sur la période 2005-2010. Depuis, le nombre d'enregistrements de nouvelles molécules a plus que doublé pour atteindre un niveau record en 2013 avec 49 médicaments autorisés par la Commission européenne et 44 par la FDA (contre 31 et 43 en 2012), selon les données du Leem. Sur ces deux zones, les aires thérapeutiques qui arrivent en tête sont les mêmes : l'oncologie avec 16 autorisations en Europe et 11 aux États-Unis, l'infectiologie avec huit médicaments en Europe et sept aux États-Unis et le diabète avec sept médicaments en Europe et quatre aux États-Unis. « L'innovation c'est bien, mais qu'en est-il de l'arrivée sur le marché de ces médicaments ? », s'est interrogé Michel Joly, président de la commission des affaires scientifiques du Leem. En Europe, le délai est colossal. De l'ordre de 200 jours, il peut grimper à 300, voire 400 jours, ce qui pose le problème de l'accès du patient à l'innovation. Une autre tendance de fond soulignée par Philippe Lamoureux, directeur général du Leem, est le déplacement du traitement des symptômes d'une maladie vers le traitement de ses causes.

Du coup, la recherche part du patient à qui l'on cherche à proposer une molécule (ou un cocktail de molécules) de plus en plus ciblée, tout en surveillant de près la réponse et la tolérance à ce traitement au quotidien. À ce titre, le smartphone est pressenti comme un instrument de soin du futur, au même titre que les biomarqueurs, dans la mesure où ils vont participer à l'évaluation de tous ces traitements ciblés. Tout cela va engendrer une démultiplication de données que des mathématiciens et statisticiens devront prendre en charge. La médecine prépare ainsi son entrée dans l'ère de la « big data ».

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

L’indépendance sanitaire est un sujet phare aux Etats-Unis. Elle entre dans le cadre de la stratégie America First du président Donald Trump. A ce titre, la société publique de fabrication de[…]

19/05/2020 | CoronavirusCovid-19
Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Nouvelles recommandations de l'ANSM pour les médicaments à base d'argile

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Scott Gottlieb, le n°1 de la FDA démissionne

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Les Philippines poursuivent Sanofi pour le Dengvaxia

Plus d'articles