Nous suivre Industrie Pharma

Un bilan au beau fixe pour Bayer

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Les compteurs sont au vert pour Bayer en 2015, année marquée par la transformation du groupe en une société focalisée sur les sciences de la vie.

Pour ce faire, l'entreprise allemande a mené à bien la séparation de sa division chimique Covestro (anciennement MaterialScience) via son introduction en Bourse en octobre dernier. Mais Bayer détient encore 69 % du capital de Covestro. De fait, le bilan financier de cette société a été inclus dans les résultats du groupe. Le chiffre d'affaires de Bayer a grimpé de 12,1 % l'an dernier, à 46,32 milliards d'euros. Croissance à deux chiffres également du côté des bénéfices. L'Ebitda s'est établi à 10,27 Mrds €, en progression de 18,2 %. Le bénéfice net a bondit de 20 %, à 4,11 Mrds €. Le groupe a notamment été favorisé par des effets de change positifs. Pour 2016, Bayer vise un chiffre d'affaires de 47 Mrds € (en prenant en compte les résultats de Covestro). Le groupe allemand prévoit une croissance à un chiffre de son Ebitda.

Presque la moitié des ventes 2015 a été générée par Bayer HealthCare, avec un chiffre d'affaires de 22,87 Mrds € (+ 19,9 %). « Cette croissance encourageante a été guidée par les récents lancements de produits », a précisé Marijn Dekkers, le président du conseil d'administration, qui cèdera son fauteuil en mai prochain à Werner Baumann (voir p.15). Les nouveaux produits, à savoir l'anticoagulant Xarelto (rivaroxaban), le traitement ophtalmologique Eylea (aflibercept) et les anticancéreux Stivarga (regorafenib) et Xofigo (dichlorure de radium 223), ont affiché des ventes combinées de 4,23 Mrds € (contre 2,9 Mrds € en 2014). Au total, le segment Produits pharmaceutiques a enregistré un chiffre d'affaires de 13,74 Mrds € (+ 9,9 %). La croissance a été moins spectaculaire du côté du segment Consumer Health, avec des ventes de 9,13 Mrds € (+ 5,1 %).

Autre secteur réjouissant pour le groupe : CropScience. « Malgré un environnement de marché plus faible, les ventes de CropScience ont encore progressé », s'est réjouit Marijn Dekkers. Le chiffre d'affaires de cette division a bondit de 9,2 %, à 10,37 Mrds €. La croissance a été au rendez-vous pour l'ensemble des segments, CropProtection, Semences et Environmental Science.

La progression des ventes a été plus mesurée du côté de Covestro. Son chiffre d'affaires a affiché une légère augmentation de 2,8 %, à 11,98 Mrds €. A taux de change constant et sans prendre en compte les effets de portefeuille, les ventes ont décliné de 5,1 % en raison de prix de ventes plus faibles dans toutes les business units. Par ailleurs, Covestro a étendu ses volumes dans toutes ses activités.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Merck investit 250 M€ en Suisse

Merck investit 250 M€ en Suisse

Le « Merck Biotech Development Center » du laboratoire allemand sera dédié au développement et à la fabrication de biotechnologies. Le laboratoire allemand Merck KGaA a annoncé un[…]

Le palovarotène fait chuter Ipsen

Le palovarotène fait chuter Ipsen

En bref : Seekyo et Genkyotex

En bref : Seekyo et Genkyotex

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

AstraZeneca va investir plus de 500 M$ en France

Plus d'articles