Nous suivre Industrie Pharma

Un bénéfice net en baisse pour Novartis

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

2011 a été partagée pour Novartis, entre des ventes en hausse mais un résultat net en recul. Le laboratoire suisse a publié un chiffre d'affaires 2011 de 58,6 milliards de dollars (44,5 Mrds €), en progression de 16 %. A contrario, le résultat net a chuté de 7 % à 9,2 Mrds $. Il a notamment été impacté par des charges exceptionnelles liées à l'arrêt de programmes de développement, des coûts de restructuration et à des effets de change. Le résultat opérationnel a lui aussi reculé de 5 % à 11,5 Mrds $. La division Produits pharmaceutiques constitue la majorité des ventes du groupe, avec un chiffre d'affaires de 32,5 Mrds $ (+ 7 %). Elle est suivie par Alcon et Sandoz, les activités ophtalmologiques et génériques de Novartis, qui ont respectivement enregistré des ventes de 9,9 Mrds $ (+ 10 %) et 9,5 Mrds $ (+ 10 %). La division Consumer Health, qui regroupe les produits OTC et ceux de santé animale, a progressé de 6 % à 4,6 Mrds $. La division Vaccins et Diagnostics est, elle, en perte de vitesse avec un chiffre d'affaires qui dégringole de 32 %, à 2 Mrds $. Ce recul est en partie dû au fait que l'exercice précédent avait bénéficié d'une hausse exceptionnelle des ventes de vaccins antigrippaux, du fait de la pandémie de grippe H1N1. 2012 s'annonce difficile pour le groupe, qui va devoir faire face à la perte de brevet de son hypertenseur Diovan (valsartan) et du médicament contre l'hypertension Rasilez (aliskiren) qui ont chacun engrangé des ventes de 5,6 Mrds $ et de 557 M$. Novartis prévoit tout de même un chiffre d'affaires semblable à celui de 2011 mais une marge opérationnelle en léger recul pour 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles