Nous suivre Industrie Pharma

Un accord potentiel de 1 Mrd $ entre Janssen et Theravance Biopharma

L.H.

Theravance Biopharma Ireland Limited, filiale du laboratoire pharmaceutique américain Theravance, a annoncé un accord avec l'Américain Janssen Biotech, filiale de Johnson et Johnson. Cet accord visera à développer et commercialiser le TD-1473, un inhibiteur de Janus kinase administré oralement contre les maladies inflammatoires de l'intestin, incluant la rectocolite hémorragique et la maladie de Crohn. Selon les termes de l'accord, Theravance Biopharma recevra un paiement initial de 100 millions de dollars et pourra recevoir jusqu'à 900 M$ de paiements d'étapes, si Janssen choisit de poursuivre la collaboration après l'achèvement des activités de phase II, qui commenceront en 2018 pour les deux indications. Theravance Biopharma et Janssen développeront et commercialiseront conjointement le TD-1473, et les deux sociétés partageront les profits réalisés aux États-Unis ainsi que les dépenses liées à un éventuel programme de phase III à hauteur de 67 % pour Janssen et 33 % pour Theravance Biopharma. Theravance Biopharma recevrait des redevances échelonnées à deux chiffres sur les ventes américaines. « Nous pensons que cette transaction peut accélérer le développement de TD-1473 et maximiser la valeur potentielle du programme pour Theravance Biopharma », a déclaré Rick E Winningham, p-dg de Theravance Biopharma. « L'expertise et l'expérience de Janssen issue de multiples programmes de développement clinique aussi bien dans la rectocolite hémorragique que la maladie de Crohn, au travers d'un éventail de mécanismes d'action, seront importantes dans le développement et la marche à suivre réglementaire et commerciale pour ce programme », a-t-il ajouté. À la différence des autres inhibiteurs de Janus kinase, TD-1473 est conçu pour agir directement sur le site de l'inflammation au niveau de la paroi intestinale, limitant ainsi l'exposition systémique.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Novo Nordisk va licencier 1 300 employés

Novo Nordisk va licencier 1 300 employés

Ce seront finalement 1 300 emplois qui seront supprimés par le géant Danois. Après avoir annoncé, en septembre, le licenciement de 400 personnes au Danemark et en Chine dans le cadre de la restructuration de sa[…]

12/11/2018 | Novo NordiskSocial
Takeda en pourparlers avec l'UE pour acquérir Shire

Takeda en pourparlers avec l'UE pour acquérir Shire

Glenmark inaugure son premier site américain

Glenmark inaugure son premier site américain

Wuxi construit un nouveau centre en Chine

Wuxi construit un nouveau centre en Chine

Plus d'articles