Nous suivre Industrie Pharma

UCB se développe au Brésil

A.F.

Sujets relatifs :

, ,

Le marché à forte croissance que représente le Brésil séduit de nombreux laboratoires pharmaceutiques (voir l'acquisition effectuée par Takeda page 11), dont le Belge UCB. Ce dernier vient de signer un accord pour mettre la main sur 51 % des parts de Meizler Biopharma, une société brésilienne privée dédiée aux produits pharmaceutiques de spécialité. Si les groupes n'ont pas divulgué le montant de l'opération, UCB explique que la transaction s'effectuera par paiements échelonnés liés aux résultats futurs. Le groupe belge détient aussi une option d'achat, visant à acquérir les 49 % restants du capital. « Le Brésil est l'un des marchés clés d'UCB. La société n'est pas encore directement présente sur ce marché, qui est actuellement la 7e plus grande puissance biopharmaceutique au monde et qui se développe rapidement », explique Roch Doliveux, p-dg d'UCB. Cette collaboration avec Meizler lui permettra ainsi de mettre un pied dans ce pays et de « créer une plate-forme pour lancer de nouveaux produits ». Dans le cadre de l'accord, UCB apportera d'ailleurs une partie de ses médicaments à Meizler afin de les commercialiser sur place. Fondée en 1990, la société brésilienne compte aujourd'hui 130 salariés. Elle commercialise un portefeuille de produits sous licence couvrant diverses aires thérapeutiques comme le système nerveux central et l'immunologie. En 2011, Meizler a généré un chiffre d'affaires de plus de 36 millions d'euros. La société est « rentable » et en « croissance », précisent les deux partenaires.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles