Nous suivre Industrie Pharma

Trois sénateurs américains demandent à Mylan de rembourser la Défense

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

On croyait l'affaire réglée depuis que le génériqueur américain avait accepté de verser 465 millions de dollars pour solder le dossier Epipen (adrénaline en auto-injection d'urgence) (CPH n°777). Mais le 7 novembre, trois sénateurs américains ont remis le dossier sur la table. Deux démocrates et un républicain ont ainsi adressé une lettre à Mylan pour lui demander de rembourser le ministère américain de la Défense pour la hausse de prix de l'Epipen (de 100 à 600 $ en quelques années), en raison d'une mauvaise classification. Les trois sénateurs se sont dits « alarmés que Mylan ait pu faire payer trop cher l'armée pour ce médicament qui sauve des vies. » Les autorités américaines accusent Mylan d'avoir profité largement des remboursements et rabais offerts par des programmes comme Medicaid, dont le but est d'aider les plus modestes à financer leurs traitements aux États-Unis, pour augmenter les prix. Au vu de l'intention de Mylan de reclasser correctement l'Epipen, les sénateurs considèrent que le génériqueur devrait prendre des mesures immédiates afin de rembourser le Département de la Défense pour le trop-perçu. Selon l'agence Reuters, la commission judiciaire du Sénat a prévu de tenir une audience le 30 novembre sur l'épineuse question des prix de l'Epipen.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

Covid-19 : La HAS recommande finalement le vaccin d’AstraZeneca pour les plus de 65 ans

L'autorité a revu sa position initiale, en s'appuyant sur de nouvelles études menées au Royaume-Uni. Explications. La Haute Autorité de santé (HAS) a revu sa recommandation initiale. Autorisé[…]

02/03/2021 | PanoramaCovid-19
L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

L'Anses et l'ANSM se rapprochent à Lyon

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Antibiorésistance : Ineos finance un institut à Oxford à hauteur de 100 M£

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Le gouvernement américain injecte 354 M$ pour retrouver son indépendance sanitaire

Plus d'articles