Nous suivre Industrie Pharma

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

Trois questions à Philippe Lamoureux, directeur général du Leem

© klara beck

Industrie Pharma Magazine : La DAU est en passe d'être appliquée pour les antibiotiques. Pensez-vous que cette mesure puisse présenter un intérêt ?

Philippe Lamoureux : Les antibiotiques ont des usages très divers, mais pas toujours les conditionnements adaptés. Dans ce cas très particulier, la mesure est sans doute praticable.

Cependant, avec le déconditionnement en officine, il peut y avoir un risque d’altération du produit et surtout une perte de traçabilité alors que les industriels ont engagé ces derniers mois des investissements massifs pour mettre en place une traçabilité à la boîte. Depuis deux ans, les[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Le Ségur de la Santé, un mille-feuille de plus ?

La chronique de Patrick Hibon de Frohen : Le Ségur de la Santé, un mille-feuille de plus ?

L'épidémie Covid-19 a fait découvrir que nous avions en France : le ministre de la Santé, le directeur général de la Santé, la direction de Santé publique France, le directeur de la[…]

AKTEHOM / La TMU, point d'entrée vers l'ATP et l'AQbD

AKTEHOM / La TMU, point d'entrée vers l'ATP et l'AQbD

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Covid-19 : la liste des ingrédients autorisés dans les gels s’est agrandie

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Un accord pour les personnes en situation de handicap

Plus d'articles