Nous suivre Industrie Pharma

Trois arrêts de programmes remarqués

Sujets relatifs :

, ,

Le groupe Sanofi a décidé de mettre fin au programme expérimental consacré à la molécule iniparib. Ce médicament était évalué dans le cancer épidermoïde du poumon non à petites cellules. Une étude randomisée de phase III n'a pas démontré d'amélioration statistiquement significative de la survie globale, par rapport aux patients traités par chimiothérapie seulement. De même, les premiers résultats de l'étude de phase II d'iniparib dans le traitement du cancer des ovaires résistant au platine ne justifient pas la poursuite du développement pour cette population de patientes, selon Sanofi. De la même manière, le groupe français doit mettre un terme au programme d'otamixaban, un inhibiteur injectable du facteur Xa. L'étude de phase III n'a pas atteint le critère d'évaluation principal de supériorité par rapport aux traitements existants. L'Otomixaban était évalué dans le traitement du syndrôme coronarien aigu.

De l'autre côté de la Manche, c'est le groupe britannique AstraZeneca qui renonce à demander l'agrément des autorités sanitaires pour le fostamatinib, destiné à traiter la polyarthrite rhumatoïde. Les essais cliniques de phase III n'ont pas été satisfaisants.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

La production française au ralenti

La production française au ralenti

LE CABINET DE CONSEIL ROLAND BERGER POINTE DU DOIGT LE TRÈS FAIBLE POSITIONNEMENT DE LA FRANCE SUR LA PRODUCTION DE NOUVEAUX MÉDICAMENTS CHIMIQUES, AU DÉTRIMENT DE SES VOISINS EUROPÉENS. La nouvelle étude sur[…]

01/12/2013 | PanoramaMÉDICAMENTS
La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

La FDA suspend certaines exportations de Ranbaxy

Premiers résultats  pour Nanobiotix

Premiers résultats pour Nanobiotix

Plusieurs plaintes contre de faux sites

Plusieurs plaintes contre de faux sites

Plus d'articles