Nous suivre Industrie Pharma

Transgene lance une augmentation de capital de 152 M€

Juliette Badina

Sujets relatifs :

, ,
Transgene lance une augmentation de capital de 152 M€

Transgene produit ses vaccins via sa technologie de Cell factory où les embryons de poulet sont mis en présence du milieu de culture sur des plateaux.

© Transgene Benoît Heller

La société biopharmaceutique se tient à son objectif : celui de « financer sa stratégie de transformation en société biopharmaceutique intégrée à l'horizon 2015 ». Pour cela, elle prévoit de lever 152 millions d'euros qui lui permettront de financer son pipeline et la construction d'une unité de bioproduction de taille commerciale.

Déjà annoncée en mars dernier (CPH n°502), l'augmentation de capital de Transgene se confirme dans le haut de la fourchette prévue. Le montant avoisinerait 152 M€. La période de souscription a commencé le 11 mai et se clôturera le 25 mai. Les premières négociations sur Euronext Paris sont prévues le 7 juin 2010. L'Institut Mérieux, qui détient 55,2 % du capital de la société strasbourgeoise à travers sa filiale TSGH, a fait part de son intention de souscrire à hauteur de sa participation. La société de biotechnologies Transgene veut ainsi augmenter ses fonds propres alors que sa trésorerie s'établissait à 64,7 M€ fin 2009 et à 55,7 M€ au 31 mars 2010. La société prévoit de consommer 33 M€ de sa trésorerie en 2010. Elle entend lancer l'étude de phase II de TG4040 dans l'hépatite C chronique au deuxième trimestre de l'année, et celle de phase IIb/III de TG4010 dans le cancer du poumon non à petites cellules au quatrième trimestre. En outre, Trangene dispose de deux autres composés en développement clinique : TG4001/ RG3484 en phase IIb (vaccin thérapeutique indiqué dans le traitement du papillomavirus humain) et TG4023 en phase I.

Une unité commerciale pour 2015

Cet appel au marché aura également pour objectif de financer des investissements dans son outil de bioproduction à des fins commerciales. « Dans un premier temps, nous allons modifier notre outil actuel de production de lots cliniques sur notre site d'Illkirch (Alsace) afin d'en augmenter les capacités », indique Philippe Poncet, directeur financier de Transgene. Les travaux pourraient débuter dès 2010 ou 2011. « Par la suite, nous pensons développer des procédés plus productifs et construire une nouvelle unité fondée sur la technologie MWA (Modified Vaccinia Ankara) sur le même site, poursuit-il. L'objectif est d'avoir les capacités de production commerciales nécessaires lors de l'obtention de nos autorisations de mise sur le marché en 2015 ». Transgene a signé un accord ferme de production avec Roche pour le TG 4001 et un accord optionnel avec Novartis pour le TG 4010 pour le droit de production du composé sur ses premières années de commercialisation. « La construction de cette nouvelle unité s'accompagnera de la mise en place d'un contrôle-qualité propre aux produits destinés au marché et du renforcement de l'assurance qualité, indique le directeur financier, qui estime à 70 le nombre d'embauches supplémentaires à l'horizon 2015. Transgene emploie aujourd'hui 230 personnes sur son site alsacien, dont 80 sont dédiées aux opérations pharmaceutiques. Par ailleurs, la société entend saisir des opportunités de croissance externe ciblée. « Aucune discussion n'est encore en cours, mais si des acquisitions ont lieu, elles concerneront des technologies ou produits dans le domaine de l'immunothérapie », conclut Philippe Poncet.

 

 

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles