Nous suivre Industrie Pharma

Nouveautés : Tous les feux sont au vert pour la logistique pharma

Nouveautés : Tous les feux sont au vert pour la logistique pharma

L'offre de suivi des températures de Koovea.

© Koovea

Avec les évolutions réglementaires, le transport de produits pharmaceutiques a le vent en poupe. Les transporteurs comme les fabricants de dispositifs de suivi ou d'emballage innovent pour améliorer la logistique. Tour d'horizon du secteur.

CHAÎNE DU FROID

Koovea veut faire son nid dans le suivi des températures

Petit, flexible et connecté : ce sont les caractéristiques du dispositif mis au point et désormais commercialisé par Koovea. La start-up, basée à Montpellier et créée en 2016, a pour ambition d'exister sur un marché ultra-concurrentiel, celui des dispositifs de suivi des températures. « L'objectif était d'avoir un dispositif qui accompagne le produit du début à la fin », explique Adrien Content, fondateur de Koovea et ingénieur de formation. La jeune pousse a développé un tag, une étiquette flexible et connectée de quelques centimètres, capable de remonter des données de température en temps réel. Un dispositif suffisamment discret pour être collé directement sur les emballages. « Le tag donne par ailleurs une indication visuelle en complément, il est capable de changer de couleur en cas de dépassement d'une température donnée », précise Adrien Content. Le dispositif s'articule en deux parties. Les tags, au niveau de la chambre froide, de la remorque, de la palette ou encore de l'emballage constituent le premier étage de la fusée. Un hub sous la forme d'un boîtier plug and play qui va détecter automatiquement les différents tags présents et remonter les données collectées, par SMS, constitue la seconde partie du dispositif. « Nous utilisons une carte sim pour la remontée des données, cela nous a paru le meilleur système pour garder une connectivité mondiale. En cas de perte de réseau, le boîtier continue de collecter les données et les transmet, dès que le réseau est à nouveau disponible », détaille Adrien Content. Voilà pour l'innovation technique.

Une offre de services par abonnement

Côté business, Koovea déploie sa stratégie avec des offres de services tout-en-un. Chaque client souscrit un abonnement, qui lui donne droit à un nombre de tags précis et à l'accès au système de suivi logiciel à distance développé par la start-up. Côté tarifs, l'entreprise annonce des formules d'abonnement de 10 à 20 euros par mois par sonde, et entre 50 à 100 euros par routeur, en fonction du niveau de fonctionnalité choisi. Koovea met en avant la facilité d'utilisation de l'application maison, qui permet un suivi affiné et aide à matérialiser des écarts de température. « Le dispositif peut permettre de visualiser rapidement des écarts entre différents fournisseurs ou transporteurs », souligne le fondateur de Koovea. Les tags sont configurables à volonté, ils disposent d'une batterie avec une durée de vie minimale de trois ans. La partie routeur, plus gourmande en énergie, affiche une autonomie d'un mois environ. L'utilisateur est alerté via l'application lorsqu'il est nécessaire de recharger le dispositif. Disponible depuis le début du mois de septembre, « Nous avons certifié notre solution après une expérimentation de plus d'un an », souligne Adrien Content, la start-up ambitionne d'atteindre 20 à 30 premiers clients, d'ici à la fin de l'année. « L'objectif est d'atteindre un million d'euros de chiffres d'affaires en 2020 », ambitionne le fondateur de Koovea. Pour ce faire, la start-up prépare une levée de fonds pour 2019 pour muscler son effectif actuel qui est d'une dizaine de salariés. Elle sera également présente, pour la deuxième année consécutive au CES, le Consumer Electronics Show, la grande messe de l'électronique, qui se tient en janvier, à Las Vegas. « En termes de visibilité, cela permet de rencontrer des gros clients de la pharma », se félicite Adrien Content. Le fondateur voit loin pour ses tags qui pourraient être déclinés sur des versions améliorées : accéléromètre pour détecter les casses de produits, mesure de la luminosité pour les produits photosensibles, autant d'innovations qui pourraient être rapidement embarquées. Et lui ouvrir la porte pour d'autres secteurs ? Koovea souhaite en priorité poursuivre sur le secteur pharma. « 90 % de nos prospects sont dans la pharma, nous avons des sollicitations dans l'agro-alimentaire mais on ne veut pas s'éparpiller trop vite », explique Adrien Content.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Emballage : Schreiner MediPharm innove en Bavière pour le smart packaging

Emballage : Schreiner MediPharm innove en Bavière pour le smart packaging

L'entreprise allemande, spécialisée dans l'impression d'étiquettes pour la pharma, nous ouvre les portes de son site allemand d'Oberschleissheim, en périphérie de Munich. Visite guidée et[…]

Emballage : « SGH Healthcaring veut devenir un plasturgiste européen leader du dispositif médical »

Emballage : « SGH Healthcaring veut devenir un plasturgiste européen leader du dispositif médical »

Emballage : La technologie de Yoran Imaging vérifie les soudures sans détruire les emballages

Emballage : La technologie de Yoran Imaging vérifie les soudures sans détruire les emballages

Emballage : Une alternative plastique au sertissage pour les flacons

Emballage : Une alternative plastique au sertissage pour les flacons

Plus d'articles