Nous suivre Industrie Pharma

Thermo Fisher s'offre Life Technologies pour 13,6 Mrds $

D.O.
Thermo Fisher s'offre Life Technologies pour 13,6 Mrds $

Le portefeuille d'actifs de ThermoFischer après l'opération

© Source : Thermo Fischer Scientific

« Un leader sans égal servant la recherche, le diagnostic de spécialités et les marchés appliqués. » Voici comment Thermo Fisher Scientific, fournisseur de matériel et de services pour les laboratoires, se qualifie suite à l'acquisition de son homologue Life Technologies pour un montant de 13,6 milliards de dollars (10,4 Mrds €). A cette somme s'ajoute la reprise des 2,2 Mrds $ de dette nette de Life Technologies. L'opération devrait être finalisée d'ici début 2014. « L'acquisition de Life Technologies renforce les trois éléments de stratégie de croissance : l'innovation technologique, un positionnement d'interlocuteur unique et l'expansion sur les marchés émergents », explique Marc Casper, p-dg de Thermo Fisher Scientific. Cette transaction permet notamment à Thermo Fisher de compléter son portefeuille avec les produits et services pour les analyses génomiques et la biologie cellulaire de Life Technologies : réactifs de biologie moléculaire, milieux de culture, technologies de séquençage nouvelle génération, dispositifs de chromatographie, etc. Elle offre également l'opportunité à Thermo Fisher d'étendre sa couverture géographique, en particulier sur les marchés émergents. Life Technologies (10 000 collaborateurs, 3,8 Mrds $ de chiffre d'affaires en 2012) possède actuellement près d'un quart de son activité en Asie-Pacifique. Après l'intégration de l'activité de Life Technologies, les ventes pro forma de Thermo Fisher devraient s'élever à 16,3 Mrds $ selon les prévisions. Elles devraient être réparties entre l'Amérique du Nord (52 %), l'Europe (26 %), l'Asie-Pacifique (18 %) et le reste du monde (4 %). Avec l'acquisition, Thermo Fisher prévoit de générer des synergies de résultat opérationnel ajusté d'un total de 275 M$ d'ici à trois ans, dont 85 M$ dès la première année.

Le groupe américain a procédé à plusieurs opérations de croissance externe d'envergure ces dernières années, comme en atteste l'acquisition de la société One Lambda pour 925 M$ en 2012, celle de Phadia en 2011 pour 2,47 Mrds $ et celle de Dionex pour la bagatelle de 2,1 Mrds $ en 2010. Thermo Fisher s'était également emparé de Doe et Galls en 2012, après avoir cédé ses filiales Lancaster Laboratories et Athena Diagnostics en 2011. Fort d'un effectif d'environ 39 000 employés, Thermo Fisher affiche un chiffre d'affaires de 12,5 Mrds $ en 2012.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Conditionnement : Bormioli Pharma reprend les actifs d’ISO Arzneiverpackungen

Conditionnement : Bormioli Pharma reprend les actifs d’ISO Arzneiverpackungen

Le groupe italien Bormioli Pharma a annoncé l’acquisition de son homologue allemand ISO Arzneiverpackungen, expert dans les conditionnements en tubes de verre.  Cette opération permet à la société[…]

Ingénierie : Ingérop crée une filiale dédiée à la pharmacie

Ingénierie : Ingérop crée une filiale dédiée à la pharmacie

Conditionnement : Gerresheimer étend un site en Allemagne

Conditionnement : Gerresheimer étend un site en Allemagne

Syntegon ouvre un centre dédié aux formes orales solides

Syntegon ouvre un centre dédié aux formes orales solides

Plus d'articles