Nous suivre Industrie Pharma

abonné

Thérapies numériques : Aptar prêt à acquérir le Français Voluntis

NICOLAS VIUDEZ

Sujets relatifs :

, ,
Thérapies numériques : Aptar prêt à acquérir le Français Voluntis

© Voluntis

Le géant américain, spécialiste des solutions d’administration et de conditionnement, est en négociations exclusives pour s’emparer de Voluntis. Une transaction qui renforcerait le portefeuille d’Aptar en solutions de santé numérique.

La santé numérique fait parler d’elle et représente un marché qui attise les convoitises. La biotech basée à Suresnes (Hauts-de-Seine) Voluntis a annoncé être entrée en négociations exclusives avec le groupe Aptar en vue d’une acquisition potentielle de l’ensemble de ses actions en circulation.

Dans le détail, Aptar s’emparerait des 64,6 % du capital de Voluntis appartenant aux membres du management et actionnaires de référence de la société au prix de 8,70 € par action, soit une prime de 110 % par rapport au cours de clôture de l’action Voluntis au 18 juin 2021, valorisant ainsi la société à 78,8 millions d’euros.

« Nos équipes sont impatientes de contribuer à cette mission, en apportant des compétences et des capacités complémentaires au portefeuille croissant de solutions numériques d'Aptar (…). En faisant partie d'Aptar, nous serions en mesure de poursuivre une ambition commune visant à fournir une plateforme de santé numérique complète, combinant des dispositifs connectés et des thérapies numériques, afin de mettre en œuvre une large gamme de solutions innovantes au profit du bien-être des patients dans le monde entier », a souligné Pierre Leurent, directeur général et cofondateur de Voluntis.

Grâce à cette opération, Aptar aurait notamment accès à la plateforme propriétaire de Voluntis. Appelée Theraxium, cette plateforme sert à[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS

Déjà abonné ?

Mot de passe perdu

Pas encore abonné ?

Nous vous recommandons

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Le Cyltezo devient le premier biosimilaire interchangeable à l’Humira

Aux États-Unis, le Cyltezo (adalimumab-adbm) de Boehringer Ingelheim pourra désormais se substituer à l’Humira (adalimumab). La FDA vient d’accorder le statut de biosimilaire interchangeable au composé du[…]

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Oncologie : Ipsen s’associe à Accent Therapeutics

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Boehringer Ingelheim injecte 100 M€ supplémentaires sur son site de Lyon-Jonage

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Thérapie génique : Takeda signe un partenariat avec Selecta Biosciences

Plus d'articles