Nous suivre Industrie Pharma

Thérapie génique : Ark Therapeutics a levé 35,4 M£

Sujets relatifs :

,
Ark Therapeutics a bouclé un tour de table de 35,4 millions de livres sterling (50,8 M€) auprès de ses actionnaires. La société de biotechnologies britannico-finlandaise a offert 35,6 millions d'actions nouvelles à 105 pence l'unité.
« Cette levée de fonds auprès de nos actionnaires va nous permettre d'amener une seconde génération de thérapies géniques en clinique et nous renforcer dans ce domaine », a déclaré Nigel Parker, le directeur général de la société. Ibraheem Mahmood, analyste d'Investec interrogé par le Financial Times, a qualifié ces bons résultats de « surprise » et a ajouté que cette étape « est une validation majeure de la technologie et du management d'Ark Therapeutics ». La société compte financer ces programmes de recherche les plus avancés et étendre son portefeuille de produits spécialisés dans les maladies vasculaires et les cancers. La moitié de ce capital sera dédiée aux développements cliniques de trois produits actuellement en phase III: Trinam (EG004), un médicament candidat prévenant la thrombose, Cerepro (sitimagene ceradenovec), dans le traitement du cancer du cerveau et enfin Vitor (EG006), contre les atrophies musculaires liées aux cancers. Une homologation de Cerepro, qui bénéficie du statut de médicament orphelin en Europe, est attendue pour 2008. L'autre moitié des fonds levés sera destinée à financer des programmes de recherche en phase précoce d'essai' clinique' et à la construction d'une nouvelle unité de bioproduction cGMP en Finlande. Car la société est scindée géographiquement en deux centres. Son siège est à Londres, où elle dispose d'un laboratoire de recherche dans la biologie vasculaire et les facteurs de croissance. En Finlande, elle développe des thérapies géniques et veut installer son usine. Cette levée de fonds va permettre à la société d'augmenter ses liquidités et de s'assurer une marge de manœuvre de sécurité. En effet, grâce à cette manne financière, la société va repasser dans le vert. Sur les six premiers mois de l'année, Ark Therapeutics a enregistré une perte de 11 M£ (15,8 M€) en raison d'une augmentation de ses frais de recherche. Elle vient de lancer ses premiers produits sur le marché, ce qui devrait lui rapporter des revenus dès 2008. Kerraboot, dans le traitement des ulcères aux pieds et aux jambes, qui devrait bientôt générer des ventes significatives et Flaminal (Alginate), un gel antibactérien contre les infections à staphylocoques (Streptococcus pyogenes et souches multi-résistantes du staphylocoque doré). Selon la société, 1,3 million de personnes serait concernée en Europe où il a été homologué, et aux États-Unis, où la FDA étudie sa demande d'AMM. C.G.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Créateur du Genopole d'Evry, qu'il a dirigé de 1998 à 2017, Pierre Tambourin nous livre ses réflexions sur l'utilisation de l'hydroxychloroquine dans la traitement du Covid-19. La pandémie de[…]

27/03/2020 | Coronavirus
Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Bioproduction : Les propositions du Leem pour renforcer la filière

Plus d'articles