Nous suivre Industrie Pharma

Thérapie cellulaire : Lonza construit une unité à Singapour

Sujets relatifs :

,
Thérapie cellulaire : Lonza construit une unité à Singapour

Implanté en Amérique du Nord et en Europe pour la thérapie cellulaire, le groupe suisse se positionne désormais en Asie. Lonza construira à Singapour une nouvelle unité de production prévue pour mi-2011.
Implanté en Amérique du Nord et en Europe pour la thérapie cellulaire, le groupe suisse se positionne désormais en Asie. Lonza construira à Singapour une nouvelle unité de production prévue pour mi-2011. On ne change pas une équipe qui gagne. Il y a trois ans, Lonza implantait sa première usine de synthèse de protéines thérapeutiques en Asie à Singapour (CPH n° 330). Aujourd'hui, le groupe suisse choisit à nouveau Singapour pour sa première usine de synthèse à façon dédiée aux thérapies cellulaires en Asie. De quoi réjouir les locaux, à l'image de Beh Swan Gin, directeur général du Conseil économique de développement de Singapour, qui interprète dans cette décision la confirmation que Lonza considère Singapour comme « une base opérationnelle de confiance pour les activités mondiales et comme leur quartier général en Asie ». Le groupe suisse entend investir 30 millions de francs suisses (19,8 M€) dans l'opération. Le démarrage de la construction est prévu pour début 2010, avec un début de production sur deux lignes distinctes mi-2011. Selon Lonza, cette nouvelle usine sera « conçue pour accueillir des lignes additionnelles qui pourraient être construites pour répondre à la demande ». Cette unité, qui se situera à proximité du Tuas Biomedical Park de Singapour, où Lonza détient son usine de protéines thérapeutiques, sera la 13e du genre pour le Suisse. En Europe, de telles usines aux normes GMP sont implantées en Belgique, au Danemark et en Allemagne. En Amérique du Nord, Lonza est présent avec son usine de Walkersville dans le Maryland (États-Unis), où une extension des capacités de bioproduction a été enclenchée (CPH n°430). L'activité thérapie cellulaire, perçue comme « l'un des plus importants moteurs d'innovation pour la médecine moderne », selon Stefan Borgas, p-dg de Lonza, est inclus dans la division Bioscience du groupe suisse. Bioscience regroupe aussi les produits et services que Lonza fournit en matière de biologie moléculaire, de découverte cellulaire, ou encore des test-kits pour la sécurité des produits. Encore émergente dans le portefeuille du groupe, la division Bioscience a généré la plus grande croissance (+17,5 % de ventes) l'an dernier. Julien Cottineau
Un accord avec Morphotek La filiale nord-américaine du groupe japonais Esai, Morphoteck, vient de signer un accord avec Lonza pour le développement et la production d'anticorps monoclonaux. L'accord porte notamment sur la réservation de capacités pour la production commerciale du farletuzumab. Cette molécule développée dans le traitement du cancer de l'ovaire est la plus avancée de Morphotek, et vient d'être autorisée par la FDA à entrer en essais cliniques de phase III aux États-Unis.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles