Nous suivre Industrie Pharma

Thérapie cellulaire : collaboration entre Servier et Transgene

H.B.

Sujets relatifs :

, ,

Les laboratoires français Servier et Transgene ont annoncé, le 29 juin, un accord de recherche portant sur l'application des technologies de vectorisation virale pour la production de thérapies cellulaires CAR-T allogéniques. Les deux laboratoires précisent que Transgene pourrait percevoir plus de 30 millions d'euros au titre de ce contrat, dont la durée initiale est de trois ans. Cette collaboration « vise à évaluer et sélectionner des technologies de vectorisation innovantes basées sur la collection de vecteurs viraux de Transgène, et qui pourront être appliquées à l'ingénierie des thérapies cellulaires CAR-T », précisent les deux sociétés, ajoutant qu'« au-delà de la mise au point de technologies plus simples, rapides et efficaces, l'objectif est également d'obtenir un contrôle fin des zones du génome modifiées ». Le partenariat vise à aboutir à un procédé original de préparation des CAR-T allogéniques avec de meilleurs rendements d'intégration des transgènes et un nombre réduit d'étapes. Si Transgene voit cette collaboration comme une reconnaissance de son savoir-faire en vectorisation et un moyen d'élargir le domaine d'application des vecteurs viraux de sa plateforme technologique, Servier y voit la possibilité d'exploiter ces nouveaux vecteurs pour développer son portefeuille d'immunothérapie cellulaire.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Dynacure lève 47 M€

Dynacure lève 47 M€

La société strasbourgeoise de biotechnologie, qui développe de nouveaux traitements pour les patients atteints de maladies orphelines graves, a annoncé avoir complété un financement de 47 millions[…]

Pfizer se réorganise en trois divisions

Pfizer se réorganise en trois divisions

Visiomed acquiert deux marques de Perrigo

Visiomed acquiert deux marques de Perrigo

Boehringer Ingelheim investit 200 M€ dans un centre de production à Lyon

Boehringer Ingelheim investit 200 M€ dans un centre de production à Lyon

Plus d'articles