Nous suivre Industrie Pharma

Teva cède pour 603 M£ une partie d'Actavis à Intas

Raphaëlle Maruchitch

Sujets relatifs :

, ,

Certaines parts d'Actavis, l'activité générique d'Allergan, ne feront finalement pas partie de Teva. Le génériqueur israélien a en effet annoncé la cession d'actifs et d'activités britanniques et irlandais d'Actavis. C'est Accord Healthcare, filiale européenne du génériqueur indien Intas Pharmaceuticals, qui s'en porte acquéreur, pour 603 M£ (667 M€). La Commission européenne (CE) doit encore fournir son accord final pour que soit finalisé l'achat. En effet, l'Israélien s'était vu contraint par la CE de se désengager de l'acquisition de cette partie d'Actavis dans le cadre de son achat auprès d'Allergan, annoncé en juillet 2015 (CPH n°770). À l'issue de la transaction, l'Américain avait reçu 33,43 Mrds $ en numéraire et environ 100 millions d'actions Teva. Ce dernier conserve toutefois une présence en Angleterre et en Irlande via Actavis. La transaction auprès d'Intas devrait être finalisée dans les trois mois. Plus précisément, le désengagement de Teva concerne un portefeuille de médicaments génériques d'Actavis en Angleterre et en Irlande, ainsi qu'un site de production anglais implanté à Barnstaple (sud-ouest de l'Angleterre). Teva conserve donc d'autres produits génériques, ainsi que des médicaments de spécialité et de l'OTC d'Actavis, d'ores et déjà intégrés à ses activités.

Quand au laboratoire indien Intas Pharmaceuticals, il veut, grâce à cet achat, lui aussi se renforcer sur le marché britannique en particulier et européen en général. Sa filiale Accord compte déjà trois usines en Angleterre et souhaite ainsi prochainement « doubler ses ventes en Europe pour les porter à 500 M$ », rapporte The Economic Times. Ailleurs dans le monde, Intas possède des sites de production en Inde et au Mexique. Intas Pharmaceuticals a généré des ventes mondiales d'un montant de près de 890 M€ pour l'année fiscale 2016 clôturée en mars. Teva de son côté enregistré pour 2015 des revenus nets s'élevant à 19,7 Mrds $.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Bayer acquiert Vividion Therapeutics pour 2 Mdrs $

Bayer acquiert Vividion Therapeutics pour 2 Mdrs $

Le géant allemand veut renforcer son pipeline de petites molécules. En échange d’un paiement initial de 1,5 milliard de dollars (1,3 Mrd €) et de paiements d’étapes susceptibles d’atteindre 500[…]

05/08/2021 | OncologieBiotechnologies
Viviane Monges, future présidente d’Euroapi

Nomination

Viviane Monges, future présidente d’Euroapi

Oncologie : Roche signe Carrick Therapeutics

Oncologie : Roche signe Carrick Therapeutics

ARNm : Sanofi s’empare de Translate Bio

ARNm : Sanofi s’empare de Translate Bio

Plus d'articles