Nous suivre Industrie Pharma

Test spatial d'Amgen et UCB

J.C.

Sujets relatifs :

, ,

Atlantis s'est élancée le 8 juillet de Floride (États-Unis) pour la dernière mission, baptisée STS-135, des navettes spatiales américaines. Cette ultime mission doit permettre aux laboratoires Amgen et UCB de mener un test préclinique inédit dans le cadre de leur programme de développement d'un anticorps contre la sclérostine. Cette protéine produite par les ostéocytes régule la croissance osseuse mais joue un rôle particulièrement négatif dans certaines maladies osseuses. Ou dans certains cas spécifiques. Comme peut-être les vols spatiaux où ont été constatés des pertes de masse osseuse chez les astronautes. D'où l'opportunité rare et l'intérêt de tester cet anticorps en conditions réelles. Amgen et UCB prévoyaient donc d'adjoindre à l'équipage d'Atlantis 30 souris, dont la moitié auront reçu l'anticorps en développement. Ces 30 souris seront ensuite comparées à l'issue de la mission spatiale à d'autres souris restées au sol, via l'analyse de leurs os. Les deux laboratoires espèrent que ce test permettra de faire progresser leur programme de développement de cet anticorps qui vise à prévenir et traiter des fragilités osseuses engendrées par certaines pathologies (dystrophie musculaire, atteintes de la colonne vertébrale... ) ou certaines conditions de vie comme l'immobilisation ou l'activité physique réduite.

Bienvenue !

Vous êtes inscrit à la news Industrie Pharma

Nous vous recommandons

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Expertise

Kulminéo, une approche terrain pour booster la performance de l’industrie pharmaceutique

Après 35 années de carrière en industrie et conseils multi-secteurs, Marc Jadot, fondateur et président de Kulminéo, s’est forgé une conviction profonde : « La performance[…]

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition  »

Chloroquine/Covid-19 : « Je plaide pour son utilisation immédiate, très large, mais sous condition »

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Les « pharma papers » dénoncent 14 millions de liens d'intérêts

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Patrick Hibon de Frohen : Nouveaux métiers ou mutations et évolutions des compétences ?

Plus d'articles